Le Coren met en garde : « Tout document non conforme aux aspirations des communautés du Nord est voué à l’échec… »

Quelques jours après l’ouverture officielle du 5ème  round des pourparlers inter-maliens à l’Alger, le Collectif des ressortissants du nord (Coren) est revenu à la charge pour appeler les Maliens à la vigilance. Mais aussi, pour mettre en garde les autorités actuelles contre la signature de tout accord qui ne serait pas conforme aux aspirations des Maliens. Le Collectif propose également la suppression et le bannissement de l’expression « Azawad » de tout document d’accord.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.