Le Coordinateur des comités syndicaux de la DFM, des DRH, des CPS et de la DAF de la Primature et des Départements ministériels, Issa Sinayoko face à la presse, hier ” Le ministre de l’Economie et des Finances n’a pas pu évaluer l’incidence financière des révendications “

Dans notre livraison n°4787, d’hier mercredi 21 août, nous annoncions à la Une :  » Après une grève de 72 heures observée la semaine dernière : La coordination des comités syndicaux de la DAF, des DRH, des CPS et des DFM de la Primature et des Départements ministériels projette une nouvelle grève de 120 heures, soit 5 jours « . C’est dans ce contexte que le Coordinateur desdits comités syndicauax, Issa Sinayoko, a animé une conférence de presse, dans la soirée, à la Bourse du travail, au siège de l’UNTM. L’occasion pour lui de déclarer que  » le ministre de l’Economie et des Finances n’a pas pu évaluer l’incidence financière  des révendications »

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *