LE COLLECTIF DES ASSOCIATIONS MALIENNES DE FRANCE POUR UN HAUT CONSEIL APOLITIQUE

C’est avec une grande stupéfaction que le Collectif des Associations Maliennes de France pour un Haut Conseil Apolitique (CAMFHCA) a lu le communiqué du Haut Conseil des Maliens de France (HCMF) N°002/2018HCMF/BT du 22 mars 2018.

En effet ledit communiqué est une persévérance dans la violation des statuts et règlement intérieur du Haut Conseil des Maliens de l’Extérieur (HCME) en sollicitant de nouveau un second mandat pour le Président de la République sortant, M. Ibrahim Boubacar Keïta et une tentative de discrédit à l’encontre de l’acte de dénonciation de la politisation du HCME.

Le Haut Conseil des Maliens de France dont la légalité est mise en cause devant la justice française et sa légitimité fortement contestée au sein de la diaspora malienne de France et donc en mal de représentativité abonde dans le même sens de la violation des textes fondateurs du HCME au même titre que son Président, M. Habib SYLLA.

Le Collectif des Associations Maliennes de France pour un Haut Conseil Apolitique, composé d’associations et de simples citoyens, Maliens de l’extérieur tient à rappeler qu’il se bat pour un HCME APOLITIQUE respectueux de ses statuts et règlement intérieur afin qu’il se mobilise pour trouver une solution aux problèmes des Maliens de l’extérieur et non servir un appareil électoral pour un candidat d’une élection présidentielle.

Le communiqué de presse élaboré et diffusé dans ce sens par le CAMFHCA le 20 mars dernier a suscité tant en France que de par le monde une réaction très positive d’engouement et d’encouragement pour poursuivre un combat sans merci contre l’inféodation et les accointances entre le HCME et tout pouvoir politique en place au Mali.

Le CAMFHCA réitère ses remerciements à l’endroit du gouvernement du Mali pour avoir offert aux Maliens de l’extérieur un siège à Bamako. Cependant le CAMFHCA précise que cela ne saurait avoir une contrepartie politique auprès du HCME.

Le CAMFHCA :

LES ASSOCIATIONS SIGNATAIRES :

ASSOCIATION DES MALIENS DE CERGY –PONTOISE ET ENVIRONS (AMCPE) ; COLLECTIF DES MALIENS DE FRANCE POUR LA PAIX (CMFPaix) ; CONSEIL DE BASES DES MALIENS DE FRANCE (CBMF) ; ASSOCIATION FASSO DENW ; COORDINATION DES FEMMES MALIENNES DE France ; FEDERATION DES ASSOCIATIONS AFRICAINES D’ECHANGE ET DE DEVELOPPEMENT ; URDAC-MALI ; FNC ; KOÏMA ; CDLDM ; CCDM ; COGEMI ; ASSOCIATION-DEME ; ASSOCIATION DES FEMMES DYNAMIQUES DE MONTREUIL ; GAO-LAMA ; ASSOCIATION NIELENI ; ASSOCIATION NIETAGA ; CADERSIF ; ASSOCIATION FARAFINA ; MOUVEMENT DES FEMMES DE LA DIASPORA ; ASSOCIATION DE LA JEUNESSE FRANCO-MALIENNE ; AJFM ; AFIC ; AGIR-MALI ; DEMISSEN-DJIGUI ; SIGUIRA-ACTIONS ; CMFP ; SONGHOY-GANDA INTERNATIONAL ; ACDS ; ADIME FRANCE ; ASSOCIATION DON DE CŒUR ; CFID ; AAID ; KAARTA ID ; AVS. RAES3; MDDM; ASSOCIATION DES FEMMES NYELENIE DU MALI EN FRANCE; CISPM; MPP; CSP75; ASIR; BENKAN; AFMD; BMF;BFM; ADVK;BFM/ADCT; AMIE; ADVCSK; APDVYS; BEMF; AFMD;
(La Liste reste ouverte).

Contacts:
Bakary TRAORE : (00337) 81 98 93 92
Tahirou DEMBELE : (00337) 55 08 55 28
Mme Tiguida DIAGOURAGA (dite Ty Chérie) : (00336)
95 04 63 93
Ibrehima TAMEGA (00336) 26 94 61 89

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *