Le centre de santé Chérifla honoré par un don de qualité : Le PCR offre une ambulance médicalisée de plus de 110 millions à Chérif Ousmane Madani Haïdara

guide precheur internationale president association ansardine ousmane cherif madani haidara

Le président du parti libéral, PCR et de l’ONG SOS Envarts déshérité international, Ousmane Ben Fana Traoré a procédé le dimanche 22 juin dernier à la remise d’une ambulance médicalisée d’une valeur de 110 Millions de FCFA au centre de santé « Chérifla » au Banconi en commune I. La cérémonie s’est déroulée dans la cour de l’école de Chérif Ousmane Madani Haïdara. Elle était Présidée par le président d’ANSARDINE et celui du PCR en présence du Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Ousmane Koné et son collègue chargé des Cultes et des Affaires Religieuses, du Chef de Cabinet du Premier Ministre, du Chef de Cabinet du Ministre des Affaires Humanitaires et de la Reconstruction du Nord.  

 

Une toute première initiative du genre dans notre pays. La cérémonie a également enregistré la présence du président d’honneur du parti PCR, M. Belinkè Simpara, des Autorités Sanitaires et des responsables politiques, traditionnelles et religieuses de ladite commune I.

 

Un véhicule équipé avec les appareils de nouvelle Génération pour l’intervention d’urgence et un bloc opératoire ambulant. Cette ambulance servira à renforcer la capacité d’intervention d’urgence du Centre de Santé CHERIFLA et ainsi que le système d’évacuation sanitaire de la commune I et de toute la capitale.

 

Signalons que le développement du pays concerne tout le monde et chacun doit jouer sa partition, surtout en ce temps de crise. C’est dans ce cadre que M. Ousmane Ben Fana Traoré a choisi pour sa part, le don d’ambulance médicalisée au peuple Malien à travers le centre de santé ‘’Cherifla’’ fondé par M. Chérif Ousmane Madani Haïdara, président de Aneçar Dine.

 

En prenant la parole M. Ousmane Ben Fana Traoré a remercié les libéraux de la Catalogne, les autorités de Barcelone, notamment son compagnon politique libéral, Monsieur Artur Mas, Président de la Généralité de Catalogne qui, au cours de leur rencontre dans son pays, a décidé d’aider le Mali. Par la suite, il lui a offert à son pays, à travers le département de Santé de catalogne, cette ambulance médicalisée. Ousmane Ben Fana n’a pas oublié   M. Boi Ruiz Garcia, Ministre de la Santé de Catalogne et son Directeur de la Santé Dr Pujante CONESA qui a fait spécialement le déplacement à Bamako avec un protocole pour appuyer les autorités sanitaires du Mali. Il a salué tous les collaborateurs qui ont contribué à la réalisation de ce projet.

 

Libéral qu’il est M. Traoré note que pour les libéraux, seul le travail ennoblit un homme. A cet effet, il pense aussi qu’il est un devoir pour tout musulman ou croyant qui en a l’opportunité, d’aider ses frères et sœurs, sa communauté et son pays. C’est pourquoi il s’est senti en phase avec le guide d’Aneçar Dine Chérif Ousmane Madani HAIDARA, promoteur d’un Centre de Santé pour les plus démunies. Il l’a félicité pour tout ce qu’il fait pour la population du Banconi et de la commune I. Et d’ajouter que pendant la crise qui a secoué le Mali, le Guide d’Aneçar Dine a beaucoup fait pour la paix et la sérénité de tous.

 

Le président du PCR a affirmé : « J’aime ma commune et ma présence ici pour soutenir mon Homonyme Chérif Ousmane Madani découle de ce que disait Antoine de Saint-Exupéry dans le Petit Prince : « On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux. »

 

Refus d’obtempérer, excès de vitesse, conduire sans permis de conduire, non existence et non-respect des panneaux de signalisation, des routes sans trottoir sont des constats qui causent plusieurs accidents de circulation ici au Mali. Plusieurs ambulances médicalisées pourront sauver des vies humaines.

 

Vu la multiplication des utilisateurs des engins à 2 roues notamment le « Diakarta » payent aussi un lourd tribut dans les accidents de circulations. Les femmes enceintes de la commune I, les accidentés, les blessés de tous ordres ont beaucoup de difficultés pour atteindre les grands centres de santé comme CHU Gabriel Touré, Point G et Hôpital du Mali. Les conditions de transport des blessés sont extrêmement importantes, elles permettent de sauver plusieurs vies humaines.

 

Le médecin chef du centre de santé CHERIF-LA, M. Moussa Diarra a exprimé sa satisfaction de cette de remise d’une ambulance médicalisée au CSCB, car ce véhicule leur enlève une épine du pied en contribuant à améliorer le système de référence/ évacuation si capital pour la vie des patients.

 

Il a rappelé que le centre est fonctionnel depuis le 27 mars 2009 et   a pour but non lucratif, investi de mission de service public sans distinction de religion, de race, d’ethnie, de classe sociale et de culture.

 

Il s’est donné pour objectif de faciliter l’accès aux soins pour les couches les plus défavorisées de la population.

 

Le centre dispose d’une unité de chirurgie, une unité de médecine, une unité de gynéco-obstétrique, une unité d’imagerie, une unité d’analyse biomédicale, un bloc administratif, un dépôt de médicaments et une cantine. Avec plus de 4 mille consultations par trimestre et en moyenne 2 références/évacuations quotidiennes, le CSC fonctionne grâce aux ressources générées par les actes médicaux à tarifs modérés qui y sont pratiqués ( consultations, hospitalisations, accouchements, etc…), l’aide extérieure reste variable .

 

Le guide spirituel d’Aneçar Dine Chérif Ousmane Madani HAIDARA, Promoteur du Centre de Santé, a exprimé son enthousiasme de cette donation noble de la part de son homonyme. Pour lui, cette ambulance médicalisée sera au service de tous les maliens sans distinction, en cas de besoin. Il a aussi expliqué la différence de consultation de 40 personnes entre sa structure et l’Hôpital Gabriel Touré par an. M. HAIDARA n’a pas manqué l’occasion de noter que le centre a été construit à plus de d’un milliard trois cent millions de nos francs et cela avec les cotisations des membres d’Aneçar Dine et cinquante millions offerts par gouvernement en son temps.   Et conclura par une doléance auprès du ministère de la santé pour l’appui avec du gaz pour le centre pour lequel une chambre est construite depuis sa création par le gouvernement, et qui reste toujours dans l’attente.

 

La cérémonie a enregistré la démonstration des sapeurs-pompiers sur un cas d’accident de circulation routière et la remise des casques aux militants du parti.

 

Adja

SOURCE: L’Annonceur

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.