L’armée malienne compte 82 nouveaux sous-officiers

Ecole des Sous-Officiers de Banankoro : La 13ème promotion prend le nom de feu maréchal des logis Ousmane Traoré de la gendarmerie.

84 éléments dont 2 venant de la République sœur de Cote d’Ivoire et 19 du personnel féminin ont pris leur galon de sous-officiers à Banakoro ce vendredi 12.

Cette cérémonie plein de sens et d’émotion a été présidé par le ministre de la Défense et des anciens combattants le Gal Ibrahim Dahirou Delmbélé.

Pour magnifier la reconnaissance envers les anciens instructeurs de l’ESO, le commandant de l’Ecole des sous-officiers de Banankoro a remis des attestations de reconnaissances à quelques éléments qui sont entre autres, le Colonel-major (ER) Gaston Damango, le lieutenant (ER) Moussa Doumbia et l’adjudant-chef (ER) Moumouni K Coulibaly.

Le major de la promotion est le sergent Mamadou Kanté. Il a reçu son galon des mains du Ministre de la Défense et des Anciens Combattants. C’est la première fois qu’un ministre de la Défense préside la sortie des Sous-officiers de Banankoro.

Pour le commandant de l’ESO, le colonel Seydou Sogoba, ces sergents sont tous aptes à commander un groupe de combat. Ils ont suivi des programmes de leadership, de pédagogie et ont aussi appris le rôle de l’instructeur dans différents domaines.

Ce qui fait d’eux des instructeurs potentiels. C’est l’assimilation de l’ensemble de ces programmes de formation qui a permis d’obtenir un résultat de 100 °/° de réussite à l’examen de fin de cycle.

Forces armées maliennes

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *