La Première Dame, Keita Aminata MAIGA lance les travaux du Projet de gestion des déchets solides, biomédicaux et liquides de la Commune V de Bamako

La Première Dame du Mali, Keita Aminata MAIGA, a procédé le Vendredi, 28 Octobre 2016 au lancement officiel des travaux du Projet de gestion des déchets solides, biomédicaux et liquides de la Commune V du District de Bamako. C’était au cours d’une cérémonie riche en couleur au stade Souleymane Mory Coulibaly de la commune V.

aminata-maiga-keita-boubacar-bah-maire-commune-5-association-municipalite-amm-mohamed-ag-hamani-daisuke-kuroki-ambassadeur-consul-diplomate-japon

Dans son allocution, Keita Animata Maiga a affirmé que sa présence à cette cérémonie témoigne l’engagement de l’ONG AGIR aux côtés des autorités de la commune V et à les accompagner dans le processus de développement économique et social. Elle a profité de cette cérémonie pour remercier le gouvernement du Japon qui a financé ce projet à hauteur de deux milliards de francs CFA qui permettra d’améliorer la qualité de l’environnement des populations de la commune V. Selon la première Dame du Mali, ce don traduit la solidarité du Japon avec notre pays le Mali.

KEITA Aminata MAIGA a fini son allocution en attirant l’attention des autorités de la commune V et des populations sur la nécessité de perpétuer ce genre d’initiative pour un environnement sain et une meilleure qualité de vie dans nos quartiers.
Le projet en question s’insère dans le plan triennal d’assainissement et se trouve en parfait cohérence avec les autres projets de la commune, comme le projet d’Assainissement et de Développement Urbain à Bamako (PADUB) et le Projet d’Appui au Développement et à l’Aménagement Urbain du Quartier Bacodjicoroni initié en 2009 par la Mairie et l’ONG Agir pour améliorer le quotidien des populations de la Commune V.

A travers ce projet, la Commune V se dote de poubelles ménagères, d’incinérateurs pour déchets biomédicaux, de véhicules de vidange, de caissons poubelle et d’un service d’assainissement, de matériels de pavage et de drainage des rues, de réalisations de puisards dans les concessions… Le tout pour un financement de plus de 2 milliards de FCFA de la partie japonaise.

Projet de gestion des déchets solides, biomédicaux et liquides de la Commune V du District de Bamako aura comme principales activités : l’aménagement de rues (pavage et drainage), la réalisation des latrine publiques, la réalisation des puisards dans les concessions et la réhabilitation des réseaux mini-égouts.

Le gouvernement du Mali a soutenu ce projet a travers l’accompagnement de plusieurs ministères à savoir, le ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat, le ministère de l’Environnement et celui chargé des équipements et du transport. Ce projet vise l’approfondissement de l’autonomisation des collectivités locales dans leurs efforts de développement, principalement dans la réalisation des infrastructures.

La cérémonie de lancement a réuni autour de la Première Dame l’Ambassadeur du Japon au Mali, SEM Daisuke KUROKI ; le Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Réforme de l’Etat, Mohamed Ag ERLAF et celui de Habitat et de l’Urbanisme, Ousmane KONE ; du Maire de la Commune V, Boubacar BAH et de nombreuses autres personnalités.

L’occasion était bonne pour KEITA Aminata MAIGA d’attirer une nouvelle fois l’attention des autorités et des populations sur la nécessité de perpétuer ce genre d’initiatives pour un environnement sain et une meilleure qualité de vie dans nos quartiers.

Fsanogo/abamako.com

Source : Koulouba.com

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *