La population de Koulikoro soutient les Forces armées du Mali

Koulikoro, 29 novembre (AMAP) Les populations de la Commune urbaine de Koulikoro ont marché, jeudi matin, en soutien aux Forces armées maliennes (FAMa), de la gare routière au gouvernorat de la Région de Koulikoro, a constaté  l’AMAP.

Cette marche a, exceptionnellement, mobilisé l’ensemble des forces vives, les associations de jeunes et de femmes, les associations socio-professionnelles, les syndicats, entre autres. Les rangs grossissaient au fur et à mesure que les marcheurs s’approchaient du gouvernorat. On pouvait lire sur les pancartes et les banderoles que brandissaient les marcheurs, des slogans comme « Soutien aux FAMa », « des matériels performants pour les FAMa », « les FAMa à Kidal », « Les chasseurs soutiennent les FAMa », « la souveraineté du Mali n’est pas négociable », notamment.

Au gouvernorat, les marcheurs ont été reçus par le chef de l’exécutif régional, le général Débérékoua Souara entouré de son cabinet. Après avoir chanté l’hymne national du Mali, en chœur, et observé une minute de silence à la mémoire de toutes les victimes de cette guerre asymétrique, le porte parole des marcheurs, Dr Mamoutou Traoré, a invité les populations « à ne pas se tromper et à savoir distinguer nos amis de nos ennemis, malgré, la situation difficile que nous vivons ».

« Pour sauver le pays, donnons-nous la main, afin d’accompagner le gouvernement et travaillons dans le sens d’un réarmement moral de nos Forces armées », a conseillé Dr Traoré. Il a, également, rendu « un vibrant hommage à l’ensemble des soldats tombés sur le front et, particulièrement, les treize soldats français morts le 25 novembre dernier pour le Mali et le Sahel ».

En prenant la parole, le gouverneur de la Région le général Débérékoua Souara, a « chaleureusement salué cette belle initiative citoyenne » des populations de la commune. « Vous venez de démontrer que c’est ensemble que nous vaincrons. Je vous exhorte dans cette dynamique et mon soutien ne fera jamais défaut », a-t-il déclaré avant d’assurer les marcheurs que leur message sera transmis avec diligence.

La marche, qui était bien encadrée par les forces de sécurité, s’est déroulée dans le calme et n’a enregistré aucun incident.

AM/MD (AMAP)

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *