La MINUSMA poursuit la formation des Forces Armées maliennes aux droits de l’homme

Dans le cadre de ses activités de promotion et de protection des droits de l’homme, la Division des droits de l’homme et de la protection (DDHP) de la MINUSMA , à travers son bureau Régional de Mopti, a organisé une campagne de sensibilisation sur la protection des droits de l’homme (DH) et du  droit international humanitaire (DIH) du 3 au 10 mai 2017, au sein du Camp militaire des Forces Armées Maliennes  Sevaré.

soldat fama waraba arme EUCAP formation intervention securite gendarmerie minusma

L’objectif principal de la sensibilisation était de renforcer les capacités des éléments des Forces Armées Maliennes (FAMa) sur les standards et principes, en matière de droit international des droits de l’homme et de droit international humanitaire afin qu’elles soient plus informées sur la protection et la promotion de ces droits, dans l’exercice de leurs fonctions.

Grâce à des exercices interactifs, les participants ont appris leurs rôles et leurs responsabilités pour protéger les droits de l’homme pendant les opérations militaires, en mettant l’accent sur des sujets tels que la torture et d’autres formes de traitements cruels, inhumains et dégradants, les arrestations pendant les opérations militaires, les principes humanitaires et le devoir de diligence à la population civile.

Au total, 325 éléments ont été sensibilisés, dont 11 femmes, des Forces Armées Maliennes (FAMa) provenant de l’armée de terre (AT), de l’armée de l’Air (AA), de la Garde Nationale (GN), et du service de santé des armées, y compris des officiers, des sous-officiers et des hommes de rangs.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *