La DIRPA invite les populations à plus de vigilance

Suite à la production du documentaire intitulée ‘’Mali : Une armée dans le collimateur’’ pour ternir l’image de l’Armée malienne sur la chaine ARTE et relayé sur les réseaux sociaux, la DIRPA informe le Peuple sur les intentions cachées de certains journalistes contre notre pays. Pour cette occasion, un point de presse a été co-animé, le jeudi 26 novembre 2020 par le Directeur de la DIRPA, le colonel Major Diarran Koné, le Responsable de Communication du Ministère de la Défense et des Anciens Combattants (MDAC) et le Chef de Division Approvisionnement et Marché au MDAC, le Lieutenant-Colonel Bengaly Halidou Maiga dans la salle de conférence de la Direction de l’Information et des Relations Publiques des Armées (DIRPA). L’objectif de cette rencontre avec la presse était non pas de nier qu’il y a des difficultés au sein des Forces Armées Maliennes (FAMa) mais plutôt d’inviter le public à faire des constats sur des images qui contiennent des volontés de nuisances, de semer la propagande à l’interne des FAMa et même entre les maliens.

 

Dans ce dossier, d’où il est question du double bulletin de salaire au sein des FAMa, des détournements de budgets par des officiers, des veuves chassées des camps, les auteurs se sont exclusivement intéressés aux interlocuteurs qui sont en situation à savoir : des punis, des radiés du rang des forces et des veuves.

Dans son intervention, le Directeur de l’Information et des Relations Publiques des Armées, le colonel-major Diarran Koné trouve que la vidéo est vicieuse, tendancieuse et même manipulatrice. Pour lui, l’objectif pour cette chaîne étrangère n’est autre que de déstabiliser l’institution militaire. Le colonel-major Koné a ainsi invité les FAMa à valoriser l’esprit de fraternité afin que le rempart ne soit pas affaibli. Il a aussi exhorté les hommes de médias de continuer à faire confiance aux FAMa qui sont le reflet de notre pays. Le Directeur de la DIRPA s’est dit compter sur la presse malienne pour une bonne sensibilisation de la population face à des images dénigrant les Forces Armées.

Quant au responsable de communication au Ministère de la Défense et des Anciens Combattants, Boubacar Diallo, il a attiré l’attention des hommes de médias sur les thématiques de certains médias étrangers dans notre pays dont le seul but est de se faire aimer par son public. Avant d’ajouter qu’il n’y a aucun souci ni de la dignité, ni de la douleur du peuple malien à des actes pareils.

Pour conclure, le Chef Division Approvisionnement et Marché au MDAC, le Lieutenant-colonel Bengaly Halidou Maiga a précisé qu’après enquête des services compétents, que l’existence des doubles bulletins sont impossibles dû à beaucoup de facteur. Toutefois, il a rassuré que des efforts et moyens sont entrain d’être consentis pour la bancarisation effective de tout le personnel FAMa.

Source : Forces Armées Maliennes

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *