La DIRPA forme ses rédacteurs en web

Ils étaient au total 10 stagiaires sous-officiers et militaires du rang à prendre part à cet atelier de 5 jours. Ce renforcement de capacité permettra aux rédacteurs de la Direction de l’Information et des Relations Publiques des Armées (DIRPA) d’être au top du langage web en écriture. La session s’est tenue du 20 au 24 juillet 2020, dans les locaux de ladite direction.

L’objectif était de familiariser ces rédacteurs avec les règles fondamentales de l’écriture Web à savoir les différents moteurs de recherche, les navigateurs, les annuaires de recherche, le web 2.0 et ses avantages, comment administrer un blog entre autres. La cérémonie de remise d’attestation a eu lieu le vendredi 24 juillet 2020 en présence de quelques autorités militaires.

Selon le Directeur de l’information et des relations publiques des Armées, le colonel-major Diarran Koné, former un homme c’est l’affranchir. A la DIRPA, cette session entre dans le cadre d’une préparation opérationnelle. Pour lui, il s’agit de mieux outiller les personnels de la DIRPA pour une meilleure mobilisation des populations en faveur des Forces Armées Maliennes. Cet atelier de renforcement de capacités en écriture web a abordé les fondamentaux de l’écriture web notamment la problématique des mots clés, la concision, la détermination et la précision des cibles, les caractéristiques du web et des réseaux sociaux pour mieux convaincre le citoyen via le web a martelé le directeur. Le colonel-major Diarran a remercié le responsable du Programme de Formation du Ministère de la Défense et des Anciens Combattants pour les ressources mises à la disposition de la DIRPA, la société Oxadel pour la qualité pédagogique et la disponibilité de l’animateur principal Mahamadou Talata Maïga.

Le porte-parole des stagiaires, le soldat de 2ème Classe Zeïnabou Koné a, au nom de tous les participants, remercié la hiérarchie qui n’a ménagé aucun effort pour le renforcement des capacités des rédacteurs de la DIRPA. Elle a aussi remercié le formateur et la société Oxadel qui ont mis tout en œuvre pour la réussite de cette formation. Pour lui, les notions apprises durant ces quelques jours seront utiles dans la mission d’établir une bonne communication entre les FAMa et la population.

Le formateur, M. Mahamadou Tarata Maïga se dit satisfait de l’intérêt que les stagiaires ont porté à la thématique. Il a également constaté une certaine assiduité de la part des participants. Cela va leur permettre d’appréhender et de présenter les formations à l’écriture web.

Source: Fama

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *