La couleuvre difficile à avaler !

Les Bamakois se sont réveillés hier jeudi avec la nouvelle d’une tentative de coup d’État déjouée par la Sécurité d’État. Cette information parue dans les colonnes de certains journaux de la place divise les internautes. Alors que les premiers pensent qu’il s’agit d’un gros poisson d’avril, les seconds qualifient l’information d’un complot au sommet de l’État pour distraire les Maliens. Vraie ou fausse, les préoccupations des Maliens se trouvent ailleurs. C’est le sujet de votre Facebookan du jour !

 

Nicolas Dacko : félicitations à la SE, mais je leur demande d’appliquer les mêmes vigilances contre les attaques des bandits armés et djihadistes.

Fabrice Yatassaye : merci au Général Diawara d’avoir déjoué la tentative de coup d’État de ces amateurs. Le Mali est géré par des hommes compétents. Nous n’accepterons plus jamais une tentative de déstabilisation dans ce pays, car le Mali revient de loin.

Sidiki Goita : on a d’autres chats à fouetter.

Bourama Coulibaly : au lieu de se soucier du cas de Soumaila CISSE, il fait une distraction politique. Ouvrez vos yeux, réfléchissez un peu et vous allez comprendre Boua.

Madou Kanté : ce pouvoir nous a toujours menti. Il ne faut pas nous divertir pour que l’on oublie vos violations et piétinements de nos droits. Cette mascarade d’élections législatives a été marquée par l’anéantissement des militaires sur le champ de bataille.

Noor Djeneba Cisseé : du n’importe quoi, vous êtes capable de déjouer un coup d’Etat, mais incapable de déjouer une attaque terroriste. Honte à vous.

Rbb Vg Boza Choco : ce n’est pas l’armée qui va faire un coup d’État, mais la population. Ce régime nous dérange avec ses intérêts personnels.

Gerard Coulibaly : IBK a intérêt à changer, sinon quand le peuple se lèvera, ça sera la fin de son régime.

Abdramane Cissé : si c’est pour déjouer les coups d’État, ils sont compétents. Qu’en est-il des attaques djihadistes ?

Samake Mamery : c’est trop facile pour être vrai.

Parlez-nous d’autres choses ! ‘’Mogo tè sama faga mugu tchi zonzan la’’.

Mamadou Dembele : qu’Allah protège le Mali, Que l’ange Gabriel recouvre le général SANOGO de ses somptueuses ailes.

La politique dans l’armée et l’armée dans la politique.

Tout va se SAVOIR.

Djibril Soumare : il faut penser à nous au lieu de dire du n’importe quoi. Un coup d’État bizarre. On ne cherche pas à être populaire comme ça. Svp, il faut avoir pitié de nous.

Adama Doumbia : si le Général Diawara et ses hommes sont puissants et les attaques contre nos FAMA ?

Samake Lassine : intox, je n’y crois point. À peine libéré, comment peut-il avoir les ressources humaines et matérielles pour commanditer un coup d’État. C’est de la délation.

Abdoul Kadre Koné : C’est la mauvaise gouvernance qui amène à tout ça. Le comble est de savoir ce que tous ces généraux font pour sécuriser le pays qui est livré aux bandits, rebelles, terroristes et narcotrafiquants.

N’faly Doumbia : ce régime est une honte, walaye ! Montage pour nous distraire, tandis que nous avons faim.

Mamadou Idriss Konaté : le peuple malien ne tardera plus à exiger son respect par IBK et ses complices. Moussa Traoré n’a pas pu résister, il était plus fort que vous. Le peuple à bout de souffle n’a d’autre choix que de se réveiller.

Bamanan Coulou : vraiment, je ne comprends rien. Au lieu que nous avançons, nous reculons toujours. Voyons un peu les pays voisins, c’est vraiment honteux. Donc, nos présidents ne peuvent pas finir leurs mandats tranquilles. Tolérance zéro aux opposants qui sont impliqués.

Zakaria Kone : la Sécurité d’État a déjoué combien d’attaques terroristes au Mali. Ce n’est pas avec ces complots vidés de sens que vous allez nous faire oublier les problèmes cruciaux.

Adama Sidibe : donc, si je comprends bien, le général Diawara et la SE sont là uniquement pour déjouer les coups d’État contre le régime et refusent de déjouer les attaques contre leurs frères d’armes ? Manque de volonté ou incompétence ?

Nega Doucoure : pour déjouer un coup d’État, vous êtes champion, mais pour déjouer un attentat contre les FAMA, vous êtes des amateurs. Donc, votre service, c’est juste protégé IBK.

Madou Diallo : OK, mais pourriez-vous déjouer celui d’Allah ou du peuple malien ? Trop c’est trop, on en a marre, on en peut plus !

Boubacar Koné : merci à la DGSE, le coup d’État n’arrange pas le Mali et le peuple malien. Qu’Allah protège notre Maliba. Amen.

Adama Sidibe : arrêtez de nous divertir avec votre soi-disant coup d’État. Et les attentats, les attaques de nos bases, les embuscades pour lesquelles ne pas les déjouer.

Mouctar Sadessy : laissez-nous respirer, personne n’a besoin de ce pouvoir agonisant. Ne cherchez pas votre popularité sur des innocents.  Nous, on attend l’au-delà pour le jugement de ces corrompus. Vous allez tous payer ce jour-là….

Ba Seydou Sangaré : rien d’important, il faut libérer les innocents.

Si un coup d’État doit encore se passer au Mali, ça serait la révolution des civils et non les militaires.

Mahamadou Sissoko : malgré les problèmes sociaux, économiques et sécuritaires que le pays traverse. Notre patrie ne mérite pas un coup d’État.

Fafre Camara : il faut lui foutre la paix. Même si je ne suis pas favorable à un coup d’État, tout le monde voit la situation du pays. Seuls le président et son entourage sont heureux dans ce pays. Que le président change sa stratégie ou qu’il soit remplacé d’une manière ou d’une autre pourvu que les Maliens retrouvent du bonheur dans un Mali libre et en paix pour tous.

INFO-MATIN

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *