LA CARTE NINA, UN DROIT POUR LES MALIENS: La plateforme anticorruption en meeting à la mairie de la Commune I le vendredi dernier

Une semaine après la tenue de l’assemblée de dénonciation des magouilles autour de la délivrance de la carte Nina, les membres de la plateforme pour le Changement et la lutte pour le chômage -(PCC) étaient face à la devanture de cette même mairie de la commune I sise à Korofina pour cette fois ci pour réclamer les cartes Nina. Dans ses propos, le professeur Clément DEMEBELE, président de ladite plateforme, n’a pas encore manqué de réaffirmer l’attachement des Maliens à la lutte contre la corruption à travers l’assainissement de l’administration.

La carte NINA joue un rôle important pour témoigner de la malianité des populations. Si au départ en 2009, les citoyens ne sont pas bousculés pour l’avoir, il apparait cette fois-ci comme une denrée qui est presque rare à cause de la longue attente pour l’avoir et surtout la corruption qui tourne autour.’’

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU LUNDI 21 OCTOBRE 2019

Par Mahamane TOURÉ

Source: nouvelhorizonmali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *