Koutiala : Des kits sanitaires aux cotonculteurs

Dans le cadre de ses actions de protection et de lutte contre cette pandémie de la Covid-19, la BCI (Better Cotton Initiative) avec le soutien de son partenaire LAUDES Fondation, a fait un don aux producteurs de Koutiala. Cet appui est constitué au total de 195 dispositifs de lavage des mains, 20 cartons de gel hydroalcoolique, 20 cartons de savon, 12 thermomètres à infra rouge et 2.500 caches nez, qui seront répartis entre la filiale Nord Est et la filiale Sud, le tout d’une valeur d’environ 10 millions de Fcfa. Ce don vient en appui aux efforts de l’état malien et de la CMDT dans la lutte contre cette pandémie. Il contribuera au respect des mesures barrières édictées par les autorités sanitaires, notamment lors des formations organisées au profit des producteurs.

 

Il faut rappeler que la crise économique engendrée par le coronavirus a conduit à un effondrement du prix du coton de près de 25% depuis janvier 2020. Les cours du coton à l’international sont fortement impactés par la chute brutale de la demande entraînée par la fermeture des magasins de vêtements et de textile, ainsi que des industries intervenant dans ce secteur. Ce contexte est renforcé par un stock déjà important au niveau mondial, aggravant ainsi la tendance baissière des cours. Better Cotton Initiative, une organisation globale à but non lucratif, est le plus grand programme de durabilité du coton au monde.

En collaboration avec ses partenaires, elle dispense une formation sur des pratiques agricoles plus durables à plus de 2,3 millions de producteurs de coton dans 23 pays dont le Mali. Au cours de la saison cotonnière 2018-2019, les agriculteurs agréés de la BCI ont produit plus de 5,6 millions de tonnes métriques de «Better Cotton » – ce qui représente environ 22% de la production mondiale de coton. Better Cotton Initiative intervient au Mali depuis plus de 6 ans en partenariat avec la CMDT. Après une phase pilote entre 2011 et 2013, la CMDT est devenue à partir de la campagne 2014/15 membre de la BCI.

D’abord initiée dans la filiale Nord-Est, la mise en œuvre de BCI s’est étendue à la filiale Sud couvrant à nos jours 2 des 4 filiales techniques que compte la CMDT, la filiale Nord-Est étant totalement couverte à nos jours. Lors de la campagne 2019-20, BCI a travaillé avec environ 85.000 producteurs sur les 200.000 producteurs que compte la CMDT.

Ibrahim DEMBÉLÉ
Amap-Koutiala

Source : L’ESSOR

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *