Kayes : Libération des membres du M5-RFP

Les membres de la cellule du Mouvement du 5 juin-Rassemblement des forces patriotiques de Kayes (M5-RFP) ont été libérés le 12 août 2020 par la justice. Il s’agit de Maïmouna Gadjigo, Aly Dougnon, Abdoulaye Kéita et Fatou Thiam. Ils avaient été arrêtés une semaine avant suite à une plainte de la responsable du service de l’État civil de la mairie de la Commune urbaine de Kayes, Mme Fatoumata Mallé. Celle-ci aurait été agressée après avoir refusé de fermer son bureau lors de la journée de la désobéissance civile.

 

La libération de ces détenus qui figurait parmi les doléances des manifestants de mardi dernier, a suscité des cris de joie. Les responsables de l’antenne régionale du M5-RFP de Kayes avaient vivement protesté contre ces arrestations qu’elle avait qualifiées d’«arbitraires».

D’après eux, des témoins oculaires auraient démenti l’agression de la dame qui serait manipulée par des élus locaux pour des fins de règlement de comptes. Depuis le début de cette semaine, on constate une accalmie dans la cité des rails. Les services publics et privés fonctionnement normalement. La libération de ces militants du M5-RFP va, selon habitants, renforcer cette quiétude.

Bandé Moussa SISSOKO
Amap-Kayes

Source : L’ESSOR

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *