Kayes : La flambée des prix des denrées alimentaires au marché

Chaque année c’est le même problème qui se pose au niveau des marchés à travers le pays. Ces derniers temps, à Kayes, surtout à l’approche de la fin d’année, ça grogne chez les femmes de ménage. Raisons, certaines denrées de première nécessité subissent une flambée des prix dans les marchés.

marche condiment legume vente

La population kayesienne est aujourd’hui confrontée à une flambée de prix sur des denrées de première nécessité comme le sucre qui est passé d’un kilo à 500 pour 550 F CFA, l’huile qui était à 800 FCFA a augmenté à 1000 F CFA le litre. En outre, le kilo de la pomme de terre qui était vendu à 500 F a augmenté de 100f. Aussi, le sac de 50 kilo de riz est monté de 15000 à 16750 F CFA.

Le gouvernement ne doit-il pas prendre des dispositions pour pallier à ce problème comme il l’avait fait à l’approche du mois de carême ? En profitant de l’analphabétisme des populations maliennes, la plus part des commerçants s’adonnent à des spéculations, tout en accusant les autorités du pays comme auteurs de la cherté de la vie. Ce qu’on a tendance à constater à l’approche des fêtes.

 

La rédaction 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *