Kayes : Chérif Ousmane Madani Haïdara appelle à l’unité d’action des communautés religieuses

Le président du Groupement des Leaders religieux (GSLM), Chérif Ousmane Madani Haïdara a effectué à Kayes du 25 au 27 janvier, une mission d’information et de restitution des Journées de mobilisation d’urgence des leaders religieux et des chefs coutumiers tenues à Bamako les 13 et 14 Mai 2018, au cours de laquelle il a invité les différentes communautés religieuses à l’unité d’action pour « défendre notre vivre ensemble, notre humanité et notre foi »,a constaté l’AMAP.

Le guide spirituel des Ançardines a dirigé une séance de prières et de prêches au Stade Abdoulaye Makoro Sissoko avant de rencontrer au Stade Bassy Coulibaly les différents mouvements religieux et leurs leaders auxquels il a prêché la paix, la tolérance.

Il a également invité ses interlocuteurs de la capitale des Rails  appartenant à différentes confessions religieuses (musulmans, chrétiens) à ‘’se donner la main pour aider l’Etat dans ses efforts de stabilisation et de développement du pays’’.

Pour Chérif Ousmane Madani Haïdara, la religion musulmane est une religion de paix et de tolérance, des valeurs bien comprises par ses coreligionnaires  de la cité des Rails et pour cause « Kayes est un exemple d’intégration religieuse faite de paix et de tolérance entre musulmans et chrétiens » a souligné le guide spirituel qui a posé, par ailleurs, à Kayes N’Di  au nom des Ançardines,  la première pierre d’un complexe d’infrastructures comprenant une mosquée, une résidence et un centre de santé dont les coûts de réalisation sont estimés  à plus de 950 millions de Francs cfa.

BMS/MS (AMAP)  

 

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *