KARAMOKO LABASS TRAORE, ACTIVISTE : “Que la France quitte le Sahel, la Russie nous assistera”

Selon le jeune activiste Karamoko Labass Traoré, la France n’est pas l’unique puissance militaire au Monde. Si elle ne peut convenablement jouer sa partition, explique-t-il, qu’elle cède la place à la Russie.

 

Mali Tribune : La France menace de quitter si les Maliens ne clarifient pas leur position par rapport à son intervention. Qu’en pensez-vous ?

Karamoko Labass Traoré: La France n’est pas la seule force militaire au monde. Les Français jouent aux pompiers pyromanes. Souvent, ils font semblant de nous aider mais en réalité, ils ne font rien.

Mali Tribune : Qu’appelez-vous pompiers pyromanes ?

K. L. T. : La France dispose des appareils sophistiqués avec des technologies très avancées. Avec tout ça, je ne comprends pas comment on peut attaquer les Forces armées maliennes sans qu’elle intervienne une seule fois avec tous ses drones. Cela est inadmissible avec tous les dispositifs matériels qu’ils ont.

Mali Tribune : Qui remplacera la France ?

K. L. T. : La Russie. La plupart des Maliens demandent à la Russie d’intervenir.

Mali Tribune : Est-ce que la Russie aura la solution ?

K. L. T. : On a vu la contribution de la Russie dans la gestion du conflit en Centrafrique. Les Russes ont pu mettre fin au conflit dans ce pays. On a vu aussi au Rwanda. Quand les Rwandais ont chassé la France, on a vu comment ça s’est passé. Tout le monde a su qu’après c’était une guerre planifiée.

Mali Tribune : Le président IBK est invité à Pau pour clarifier sa position par rapport à l’intervention française, de renouveler solennellement ou de rompre définitivement. Quel est ton message pour le président ?

K. L. T. : Rien que de dire la vérité à la France. De dire à la France que si elle est là pour nous aider, de le faire et dans le cas contraire de plier bagages. On va chercher ailleurs. Dieu est grand.

Propos recueillis par

Koureichy Cissé

Mali Tribune

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *