Kangaba : RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES EN GESTION DES FINANCES PUBLIQUES

L’Agence de développement régional de Koulikoro et l’USAID, à travers Mali-SNGP (Sub-National Gouvernance Program), ont initié un forum régional sur la formation des collectivités territoriales en gestion des finances publiques, notions de budget programme, régime financier des collectivités, missions du contrôle financier. La cérémonie d’ouverture était présidée, le jeudi 27 décembre 2018 , par le préfet du cercle de Kangaba, Mamadou Maïga.

Le représentant du maire de la commune de Minidian, Manmadou Diabaté, a souhaité la bienvenue à ses hôtes élus venus de tous les cercles de la Région de Koulikoro. Il s’est réjoui du choix de sa commune pour abriter les travaux de cette importante rencontre. Le premier vice-président de l’assemblée régionale de Koulikoro, M’Barré Dicko, a placé la rencontre dans son contexte. Selon lui, les élections communales du 20 novembre 2016 ont enregistré un taux de renouvèlement des conseils communaux d’environ 80% dans la région. Ces résultats imposent le renforcement des capacités des nouveaux élus en gestion des finances publiques.

L’Agence de développement régional de Koulikoro (ADR-K2), dans le cadre de la mise en œuvre de son plan d’action 2018-2019, a sollicité l’assistance technique de Mali-SNGP pour renforcer les capacités de ses élus en gestion des finances. M. Dicko a rappelé les objectifs de cette formation des collectivités territoriales en gestion des finances publiques. En effet, les élus et les agents des collectivités territoriales de la Région seront formés sur la gestion budgétaire et comptable. Ils appréhenderont les nouvelles missions du contrôle financier. Ils apprendront plus sur le régime financier des collectivités territoriales. Les participants seront également sensibilisés sur le budget participatif, ses avantages en termes de mobilisation des ressources financières des collectivités, et la réalisation des actions de développement.

«Le renforcement des collectivités territoriales en gestion des finances publiques est un besoin. C’est pourquoi, le ministère de la Décentralisation, conscient de la nécessité d’une réponse globale, a élaboré un plan d’action d’amélioration des finances publiques locales», a ajouté le préfet de Kangaba. Les quatre axes de ce plan d’action sont la mobilisation des ressources des collectivités territoriales;  le renforcement des capacités en matière de ressources humaines, financières et matérielles; l’amélioration de la gestion financière des collectivités territoriales et l’amélioration de la gouvernance financière locale.

Le préfet du cercle de Kangaba a aussi rappelé que le gouvernement du Mali porte une grande attention à la gestion des finances publiques et la décentralisation. La preuve est qu’aux termes de la Déclaration de Politique Générale, adoptée par l’Assemblée nationale, le 15 juin 2017, le Premier ministre a réaffirmé la volonté sans équivoque du gouvernement de soutenir et d’amplifier la stratégie de transfert des ressources aux collectivités territoriales, pour la réalisation de l’objectif de 30% des ressources transférées en 2018. Le préfet a adressé ses sincères remerciements au gouverneur de la Région et à l’ensemble des acteurs régionaux de la décentralisation et de la déconcentration. Il a, au nom du gouvernement, exprimé toute sa reconnaissance à l’USAID et, à travers elle, à toute l’équipe de Mali-SNGP.

Chacune des collectivités territoriales concernées sont représentées par le maire, le secrétaire général et le régisseur des dépenses. Les organisateurs ont invité 2 communes par cercle en plus du conseil de cercle.

Sidy DOUMBIA  AMAP-Kangaba

L’ESSOR

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *