Kangaba : Le développement en marche

M. N’Zié Sinayogo, est un élu du RPM à la tête de la mairie de la commune rurale de Minidian à Kangaba, région de Koulikoro.

Dans un entretien qu’il nous a accordé, M. Sinayogo explique les potentialités de sa ville et les projets qu’il a mis en place pour le développement de la localité.

 

Kangaba est une ville du Mali, dans la région de Koulikoro.Il est situé au cœur de Mandé, région historique et berceau de l’empire du Mali. Selon le recensement général de 2009, le cercle de Kangaba comptait 100.720 habitants repartis dans les communes de Balan Bakama, Benkadi, Kaniogo, Karan, Maramndougou, Minidian, Naréna, Nouga et Séléfougou.

Installé à la tête de la mairie de la commune rurale de Minidian, M. N’Zié Sinayogo a expliqué que sa localité compte de nos jours 18.125 habitants sur une  superficie de 318,28 km. Selon lui, la commune rurale de Minidian constituée de 11 villages, est limitée à l’Ouest par Kaniogo, au Nord par Bengadi, au sud par Marandougou et à l’Est par Bangoumana et de Kourouba.

Après cette brève présentation de sa localité, M. N’Zié Sinayogo a souligné que les populations de sa commune vivaient principalement de  l’agriculture, l’élevage, et la pêche. «  Mais, c’est la recherche de l’or qui prime sur toutes les autres activités avec 2 sites d’orpaillages », a précisé. Mr Sinayogo.

L’élu de Minidian a  ensuite expliqué que plusieurs projets dans le domaine de la santé, de l’éducation et de l’alimentation en eau potable verront le jour courant 2018.

Par rapport au domaine de la santé, M. Sinayogo a signalé que la mairie est déjà à l’œuvre pour l’amélioration du CSCOM de Kangaba.

Aussi, dira M. Sinayogo, pour satisfaire les besoins des populations en eau potable, la mairie en partenariat avec l’hydraulique et la coopération allemande est entrain de réaliser des addictions d’eau dans plusieurs villages. « Le forage de Déguéla est déjà fonctionnel et celui de Kangaba ville a été approuvé. Ils seront suivis par la réalisation et la réhabilitation de 7 pompes manuelles dans 7 autres villages », a ajouté le maire.

En plus, indiquera l’élu de Kangaba, pour renforcer le système éducatif, dans le cadre du projet ECOM (écoles communautaires), plusieurs salles de classes sont déjà construites et d’autres sont en cours de réalisation.

« Nous avons terminé la construction des salles de classes de Bala dans le village de Sakonida et suivront celles de Sakoro (déjà en cours), Massaya, Hamdallaye, Lena et Déguela », a-t-il.

M. Sinayogo a également annoncé que pour être plus proche des populations, la mairie est entrain de construire des centres secondaires. « Celui de Kangaba ville, est déjà fin prêt, à Kéla il ne reste que la toiture et ceux de Deguèla et Sakoro vont suivre après », a ajouté le maire de Minidian.

Aux dires de l’élu du RPM, à l’exception des addictions d’eau potable, l’ensemble de ces projets est totalement financé avec les ressources propres de la mairie de Minidian.

Djibril Kayentao

le 26 mars

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *