Le juge Karembé en danger : les proches des militaires arrêtés veulent s’en prendre à lui

Courageux est l’homme qui n’a pas eu peur de dire la loi au seigneur de Kati. Mais aujourd’hui, l’intrépide juge se trouve en danger et les autorités doivent agir.

yaya karambe juge

 

 

On apprend dans le journal « le sphinx » que des proches des membres de l’ex junte, arrêtés dans l’affaire dit « des bérets rouges » surveillent de prêt le juge qui a permis leur arrestation. En effet, toujours selon le même journal, rien que le vendredi dernier, le véhicule du général Dahirou Dembélé a été aperçu aux environs de la maison du juge Karembé. Un des frères de Sanogo, le chauffeur de Dahirou et un homme répondant au nom de Amara étaient à l’intérieur de la voiture.

Il est improbable que cette présence soit le fruit du hasard, car sur les lieux, le frère de Sanogo a indexé la maison au chauffeur du véhicule. Le journal rappelle que le fils du juge d’instruction a déjà été agressé suite à l’ouverture de cette instruction judiciaire contre les militaires impliqués dans les exactions contre leurs frères d’arme.

La question qui se pose là, selon le sphinx, est de savoir si on veut descendre le juge, enlevé un membre de sa famille ; ou encore « préparer une descente musclée afin de l’intimider ».

Ce qui est sûr, c’est qu’au regard de la sensibilité de ce dossier, les autorités doivent mettre en place un véritable plan de protection du juge Yaya Karembé. Il y va de la crédibilité de notre démocratie. A quoi serviraient les juges s’ils ont peur d’exécuter la volonté de la loi ? Comment peuvent-ils le faire en recevant des menaces de mort sans mécanisme de protection viable ?

source : autre presse

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *