Justice malienne. L’inaction d’un Ministre

Le Président de la République, Chef de l’Etat, M. Ibrahim Boubacar Kéïta, avait cru devoir nommer Me Mohamed Aly Bathily à la tête du département de la justice. Histoire de voir enfin que la justice prévale dans notre pays. Que les mauvaises décisions rendues, les tricheries, notamment dans les fonciers, cessent ! Comme dans le cas du titre foncier N° 11247 du vieux Bazoumana Fofana. Le constat est aujourd’hui triste. Notre ministre a brillé et continue de briller par son immobilisme

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.