CPI : Procès de Mohamed al Hassan, l’ancien responsable d’Ansar dine

L’ouverture de l’audience de confirmation des charges contre l’ancien responsable d’Ansar Dine, Mohamed al Hassan, poursuivi pour crimes de guerre et de crimes contre l’humanité commis à Tombouctou en 2012-2013 a eu lieu le mercredi 10 juillet à La Haye.

 

Une audience durant laquelle l’équipe du procureur a continué d’étayer ses accusations et arrestations,  ainsi que ses détentions et jugements arbitraires, des actes de torture et de violences sexuelles, etc.

Selon le bureau du procureur, Mohamed al Hassan a apporté une contribution essentielle dans un plan commun.

Un plan qui visait à imposer la charia alors que la ville de Tombouctou était entièrement sous contrôle djihadiste.

L’avocat malien, Seydou Doumbia prend la parole pour remercier la cour au nom des victimes, car ces dernières, dit-il, ont longtemps attendu d’être entendues.

Maitre Doumbia a rendu hommage au travail du bureau du procureur en disant : « Nous avons aujourd’hui la certitude que l’accusation a vu, a entendu, a senti les peines longtemps endurées par ces victimes, ces douleurs qui résonnent dans chaque être de Tombouctou. » Jeudi 11 juillet, maitre Mayombo Kassono, autre représentant des victimes s’exprimera et l’audience se tiendra jusqu’au 16 juillet.

Le Pays

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *