Journées de sensibilisation sur la sécurité routière: l’anaser privilégie les campagnes de proximité

Dans le cadre de ses campagnes de proximité, l’Agence nationale de la sécurité routière (ANASER) a entrepris, ce weekend, plusieurs activités de sensibilisation et de formation, successivement à Konobougou, Koutiala et dans le District de Bamako.

Mamadou Sidiki KONATE directeur general ANASER chef escadron

À Konobougou, sur la route de Ségou, la sensibilisation a eu lieu dans les locaux du groupe scolaire de la localité sous la présidence du sous-préfet, Youssouf DIARRA.
Elle a concerné plus de 500 élèves, leurs enseignants et des jeunes qui ont été formés sur certaines notions de la circulation routière.
Tout en saluant ce partenariat avec les populations de Konobougou, le directeur général de l’ANASER, le chef d’escadron Mamadou Sidiki KONATE, a rappelé que le principal souci du ministre de l’Équipement, des transports et du désenclavement est la sauvegarde des vies sur les routes du Mali.
Pour le sous-préfet de Konobougou, ces journées de sécurité routière sont la réponse concrète aux doléances de toutes les sensibilités socio-économiques et politiques de sa circonscription administrative. En effet, soutient-il, les populations riveraines de cette route ont toujours exprimé leurs désarrois par rapport aux accidents récurrents sur la Route nationale N° 6 qui reçoit plus de 3000 véhicules par jour.
Selon les chiffres en sa possession, on recense à Konobougou près de 2 cas d’accidents par semaine, soit 96 cas par an.
Les victimes sont recensées dans la population active, c’est-à-dire les jeunes, les bras valides, etc.
Aussi, a-t-il rappelé, si les autorités ont bitumé cet axe Bamako-Ségou et qui passe fort heureusement par Konobougou, c’est pour améliorer la mobilité et contribuer au développement économique, social et culturel.
À Koutiala, c’est sous la présidence du sous-préfet central, Boureïma ANGOÏBA, que la formation a concerné 70 membres de l’Association des conducteurs de tricycles de Koutiala « ACTK » et 200 élèves et étudiants de la Commune urbaine de Koutiala au lycée Danzié KONE
Dans le District de Bamako, la sensibilisation a concerné le CAP de Sogoniko en Commune VI où près de 1000 élèves et leurs enseignants ont été sensibilisés sur la sécurité routière.

Par Sékou CAMARA

 

Source: info-matin

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *