Journée nationale de la courtoisie sur la route : Sensibilisation au respect des agents de la Police routière

Le ministère des Transports, à travers l’Agence nationale de sécurité routière (ANASER), a célébré le dimanche 24 mars dernier, au Rond-point Eléphant de Hamallaye, la 8ème édition de la Journée nationale de la courtoisie sur la route. Le thème retenu était : « le respect des injonctions des agents de la police routière ». Cette journée a été marquée par une série d’activités de sensibilisation et d’information sur le respect de Code de la route ainsi que la bonne pratique et conduite des usagers envers les agents de l’Anaser, de la gendarmerie, de la police et autres partenaires dans les grands altères de la ville de Bamako.


Le coup d’envoi de cette activité commémorative a été donné par le ministre en charge des Transports, Soumana Mory Coulibaly, accompagné du Directeur général de l’ANASER, le chef d’escadron Mamadou Sidiki Konaté.
Selon le ministre, l’objectif de cette journée est de sensibiliser l’ensemble des usagers de nos routes sur la courtoisie des uns envers des autres pour qu’il y ait moins d’accident. Pour le ministre Coulibaly, la plupart des observateurs ont le sentiment que l’agressivité sur la route a augmenté et beaucoup d’usagers de la route affirment qu’ils sont parfois agacés par le comportement des autres. Ces comportements sont souvent sources de conflits et d’accidents de la circulation routière, a dénoncé le ministre. Il s’agit des injures, des coups de klaxons, des gestes désobligeants, des stationnements en pleine chaussée, le refus d’obtempérer aux injonctions des agents de la police routière, a-t-il précisé.
Pour vaincre cette incivilité, conformément à la vision du Président de la République IBK, en matière de sécurité routière, il faut impérativement, selon le ministre, améliorer le comportement des usagers de la route, afin d’instaurer une meilleure cohabitation entre les différents acteurs de la route : porteurs d’uniforme, automobilistes, auto cyclistes et piétons.
Zoumana Mory Coulibaly a saisi l’occasion pour inviter les usagers à contribuer à l’amélioration de la fluidité de la circulation routière et au renforcement de la sécurité routière en respectant les injonctions des agents chargés de la régulation du trafic routier. Selon lui, ceci va contribuer à la réduction des accidents et le décès sur les routes. A cet effet, il informe qu’en 2017, plus de 816 décès enregistrés suite aux accidents de la route. Et de janvier 2019 à maintenant plus d’une cinquantaine de cas de décès sur la circulation ont déjà enregistrés. ‘’Donc nous ne pouvons pas dire nous aurons zéro décès, mais à partir de maintenant nous pourrons minimiser en continuant la sensibilisation’’, a estimé le ministre Coulibaly.
La cérémonie a pris fin par la remise des casques à certains usagers par le ministre des Transports.

Source: Le 22 Septembre

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *