Journée mondiale de l’aide humanitaire : le HCR à Bamako rend hommage aux humanitaires tombés en sauvant des vies

Bamako, Mali, le 22 aout 2016 UNHCR – Le Haut-commissariat des Nations Unies au Mali, a célébré le 19 Aout, la journée mondiale de l’aide humanitaire à l’instar de toute la communauté humanitaire. C’est une cérémonie très sobre mais pleine de symbole qui a réuni tout le personnel du HCR autour de la Représentante Mme Angèle Djohossou.


« Nous travaillons pour sauver des vies, et dans ce travail nous perdons nos vies. Nombreux sont nos collègues qui sont tombés en essayant de sauver les populations pour lesquelles nous travaillons », a déclaré Mme la représentante du HCR dans son propos liminaire.

En 2015, 127 cas d’incidents contre les travailleurs humanitaires ont été recensés touchant 287 humanitaires dans 25 pays. Malgré les difficultés du terrain et de la menace sécuritaire, Mme Angele Djohossou a appelé ses collègues à continuer à tenir le flambeau très haut pour que ceux qui sont morts en voulant sauver d’autres vies.

Le président de l’association locale du personnel, Siaka Bah, à la suite de la représentante a également rappelé le contexte douloureux dans lequel cette journée a été adoptée par les Nations Unies. Selon lui, si la journée mondiale de l’aide humanitaire trouve son origine en Irak, malheureusement les humanitaires continuent à perdre leur vie en sauvant ou en aidant d’autres personnes à vivre dans la dignité à travers le monde.

«Au-delà de nos contraintes habituelles, ceci contribue à restreindre l’espace humanitaire et augmente le risque que nous courrons dans notre travail. C’est pourquoi il est important d’attirer l’attention de la communauté internationale sur ce phénomène car il ne s’agit pas seulement d’honorer ceux qui ont perdu la vie en voulant sauver des millions de femmes, d’hommes et d’enfants de par le monde, mais de mettre celle-ci devant ses responsabilités ».

La cérémonie a pris fin par une série de témoignages émouvants de collègues du HCR ayant vécu des expériences difficiles en perdant des collègues très proches suivi d’une minute de silence en hommage à tous les humanitaires tombés au cours de leur travail.
Photo : ©UNHCR/H.NGATTE

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *