Journée d’information et de partage: les Droits des personnes vivantes avec un handicap au centre des échanges

Un atelier d’information et de partage sur “La loi relative aux droits des personnes vivantes avec un handicap “au Mali a été organisé ce jeudi 25 Juillet 2019 par Sightsavers avec l’accompagnement de la Fédération Malienne des Associations de Personnes Handicapées (FEMAPH) à l’AGETIC. Présidé par le Représentant du Directeur pays de Sightsavers, M. Soumaila DOUMBIA et la Vice-Présidente de la FEMAPH, Mme DJIKINÉ Hatouma GAKOU, cet atelier vise à encourager le gouvernement du Mali à accélérer le processus de Décret d’Application de la Loi relative aux  Droits des personnes vivantes avec un handicap.

  

Selon des études menées par différentes organisations internationales, une personne sur cinq vivants en dessus du seuil de pauvreté est handicapée dans les pays en développement et la majorité des personnes handicapées appartiennent aux catégories les plus pauvres. Aussi 90% des enfants handicapés ne sont pas scolarisés et 30% des enfants de la rue sont handicapés. Le taux d’alphabétisme chez les adultes handicapés ne dépassent pas 3% chez les Hommes et 1% chez les Femmes. Et enfin de compte le taux de chômage des personnes handicapées atteint  85% dans certains pays de l’Afrique.

Face à cette situation des personnes vivant avec un handicap, une loi a été adoptée en 2018 à l’unanimité par l’Assemblée Nationale sous le nom” La loi relative aux droits des personnes vivantes avec un handicap” suite à des efforts de la FEMAPH et les organisations de la société civile. Même si cette loi ne répond pas à tous les besoins des personnes vivantes avec un handicap, c’est un grand pas dans le processus de promouvoir l’égalité des chances pour les personnes handicapées.

On attend par personne vivante avec un handicap, toute personne qui présente une incapacité physique, mentale, intellectuelle, sensorielle durable, dont l’interaction avec diverses barrières peut faire obstacle à sa pleine et effective participation à la société sur la base de l’égalité avec les autres.(Chapitre II, article 4 de ladite loi). Aux mesures de promotion et de protection ” L’Etat assure la protection et la sécurité des personnes vivant avec un handicap dans les situations de risques, de conflits, de crises humanitaires et de catastrophes”

Estimées à 15,5% de la Population Malienne, les personnes handicapées à travers cette loi auront de multiples chances pour se faire une place de choix dans la société.

Toutefois le Sightsavers et la FEMAPH entreprendront des actions de plaidoyer pour favoriser davantage le processus de signature du Décret d’Application de cette loi qui a d’ailleurs été déclenchée par le Ministère de la solidarité et de lutte contre la pauvreté en concertation avec  les organisations de personnes handicapées et les ONGI au Mali.

 

AFANOU Kadia DOUMBIA Stagiaire 

SourceMalijet

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *