INTERNET EN PANNE : Les excuses d’Orange Mali ne suffiront pas

Orange Mali a ‘’foutu la merde’’ en ligne toute la semaine dernière, privant de connexion des milliers d’abonnés à Internet. Les pertes économiques liées à cette rupture de la connexion sont immenses, mais les clients lésés devront compter sur leurs propres ressources pour combler le manque à gagner. A l’heure de la 4G et de la fibre optique, Orange Mali pouvait éviter à ses clients une telle mésaventure

La panne de connexion que le géant de la téléphonie mobile explique par des travaux en cours a beaucoup touché les clients faisant régulièrement recours aux messageries électroniques. De nombreux clients ont ainsi été privés d’accès à leurs comptes sur Google et Yahoo, les sites Internet les plus utilisés par les services et les particuliers maliens pour envoyer ou recevoir des messages électroniques.

Avec la faillite de la poste malienne, Internet est devenue la seule source d’envoi et de réception de messages entre le Mali et l’extérieur mais aussi des localités situées à l’intérieur pays. Orange Mali, plus connue pour ses services de téléphonie mobile, est très rapidement devenue fournisseur d’Internet et s’est taillé la part du lion en faisant main basse sur plusieurs services publics et privés de la place. Des courriers électroniques en provenance de l’extérieur du pays n’ont pu être lus par leurs destinataires.

Cela touche singulièrement des professions libérales ayant des collaborateurs dans plusieurs pays. Selon des observateurs, les cas d’urgence ont certainement été retardés ou compromis à cause de cette panne de connexion qu’Orange Mali aurait pu éviter. La panne a aussi touché les réseaux sociaux comme Facebook et Whatsapp, des sites généralement difficiles d’accès avec un faible débit. Pourtant, le débit ne laissait pas à désirer dans certains services abonnés au Live Box d’Orange Mali et autres outils de connexion du même fournisseur.

Les conséquences économiques sont moins importantes sur les réseaux sociaux, même si plusieurs entreprises maliennes font recours à Facebook pour leurs publicités. Mais Orange Mali doit expliquer à ses clients comment la connexion a pu être perturbée pendant toute la semaine, une première au Mali. Les clients sont nombreux à penser qu’il s’agit d’une négligence des responsables de l’entreprise. Disposant de moyens financiers importants, Orange Mali aurait dû trouver la meilleure façon de mener les travaux en question sans une semaine de désagrément chez ses clients.

L’Opérateur de téléphonie mobile qui a échoué à amener l’internet mobile fiable dans les zones loin de la capitale est fortement interpellé. Les excuses d’Orange Mali ne suffiront pas à calmer la colère des clients. Si cette panne continue, on pourrait assister à des actions de la part des consommateurs qui attendent déjà l’entreprise au tournant à cause de la cherté de ses services Internet.

Dougoufana Kéita

LA SIRENE

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *