Insécurité à Bamako : Le ministre de la Sécurité dos au mur

Avec l’insécurité grandissante dans le district de Bamako, la mobilisation des patrouilles mixtes est urgente. Elle s’impose au ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le général Sada Samaké, pour mettre  hors d’état de nuire les bandits armés.

sada samake general ministre interieur securite

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.