Initiation aux concepts et Techniques de Protection des données à caractère personnel : La CACTIC outille 120 élèves et étudiants

Le Mali à l’instar de la Communauté internationale, célébrera le vendredi 27 janvier 2017, la journée internationale consacrée à la protection des données à caractère personnel, dont notre pays est en sa deuxième édition.

jeunes eleves etudiants formation initiation concepte technique informatique ordinateur CACTIC

En prélude, à ce grand rendez-vous du donner et du recevoir, la Coordination des Associations et Clubs TIC du Mali (CACTIC) organise du 25 au 27 janvier 2017 à l’AGETIC, une formation à l’intention de 120 élèves et étudiants, dont le thème porte sur « Initiation aux concepts et Techniques de Protection des données à caractère personnel ».

 Il s’agit de cette session, de faire savoir aux participants (élèves et étudiants) : qu’est-ce qu’une donnée à caractère personnel ? Quels types de données sont connectés à travers les différents formulaires sur internet, notamment les réseaux sociaux ? Quels sont les risques inhérents que ces données peuvent apporter de façon négative, dans le futur ?

En effet, cela permet d’avoir des outils techniques et juridiques, pour pouvoir minimiser l’accès à des données à caractère personnel. « On sait qu’il n y a pas de sécurité tant qu’on est sur internet, mais il s’agit quand même d’avoir un certain nombre de mesures dans les navigations… », a souligné le formateur principal de la CACTIC, Yacouba Keita.

Il a lancé un appel aux associations, à miniaturiser ces genres d’activités et à l’Autorité de Protection des données à caractère personnel (APDP), afin qu’elle s’implique davantage pour que le maximum de nos concitoyens soient informer et sensibiliser, quant aux effets de protection et l’importance des données à caractère personnel. Par ailleurs, « il revient à l’AGETIC et l’ANTIM d’appuyer l’APDP dans ses actions… », a-t-il ajouté.

Pour leur part, les deux porte-paroles des élèves et étudiants, participant à la formation, Malick Traoré et Habibatou Sow se sont réjouis de la tenue de cette formation. Après avoir remercié la CACTIC pour l’initiative, ils ont exhorté leurs frères et sœurs, à réfléchir avant de mettre des images quelconques sur le Net, pouvant discréditer l’avenir.

 

La rédaction 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *