Informatique : Le CFMIL offre une formation gratuite à 100 albinos

Le 15 mars 2019, la salle de conférence du Centre de Formation Moderne en Informatique et en Langue (CFMIL), en face du Lycée Public de Niamakoro, a servi de cadre, sur initiative du CFMIL, en collaboration d’AccountabilityLaba Mali, non moins parrain de l’évènement, au lancement officiel de la formation de 100 Albinos retenus dans trois associations d’Albinos ( l’Association malienne pour la protection des Albinos, SOS Albinos, Fondation Salif Kéita). C’était par le directeur général du CFMIL, Tiéba B. Coulibaly, en présence de la directrice de SOS Albinos, Me Aminata Samaké, directrice de la Fondation Salif Kéita, Me Aminata Diallo, de la représentante du directeur pays d’AccounatabilityLab Mali, Diakité Aminata, etc., du proviseur du Lycée Public de Niamakoro, Fassayon Kontaga.

La formation, indique le directeur général du CFMIL, dure du 15 mars au 6 avril 2019. Le but de notre initiative, explique Tiéba B. Coulibaly, est de renforcer les capacités   des bénéficiaires des centres d’Albinos bénéficiaires en informatique et en développement personnel. Ladite formation, dit-il, est placé sous le thème : « les Tics au service de l’insertion des jeunes ».

Les directrices des  fondations   SOS Albinos, Me Aminata Samaké, de la Fondation Salif Kéita, Me Aminata Diallo, se sont dites très émues de l’octroi des bourses de formations en informatique par le CFMIL à leurs membres. « Être handicapé n’est pas facile, surtout handicapé Albinos qui pose beaucoup de problème de vision à nos militants. Initier de telles formations pour eux est un plus pour eux, est un soutien fort pour leur épanouissement, formation, et développement. Merci à CFMIL et à ses soutiens. Cela leur permettra de s’insérer dans la société, dans le milieu professionnel. Et nous souhaitons qu’il y ait d’autres formations de genre à l’endroit d’autres militants », ont-elles déclaré.

Mme Aminata Diakité, représentante du parrain, d’ajouter que c’est un grand honneur pour Accountability Lab Mali d’être parrain de cette formation , avant de rassurer tout le soutien de son projet aux côtés de CFMIL et les Albinos pour toutes idées allant dans la sens de la formation, promotion de jeunes surtout des handicapés.

Hadama B. Fofana

Source: Le Républicain

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *