« INFLUENCEURS » SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX : Est-ce un métier ?

La révolution numérique a suscité maintes opportunités comme le « Web-Job » qui prend une tendance progressive. Cela a ouvert la fenêtre à certains internautes, qui par la force de leurs cercles d’amis assez nombreux, se font le titre privilégié d’« influenceur ». Est-ce réellement un métier ?

Au Mali, les influenceurs se font de plus en plus nombreux, des célébrités aux personnes peu connues, des blogueurs, activistes, sont aujourd’hui les stars de nos réseaux. Ils font aussi la promotion des marques avec des images et vidéos et grâce aux visibilités des uns et des autres sur le net, ils sont de plus en plus sollicités. Une tendance devenue lucrative grâce aux « Followers » ou « Suiveurs ».

 Pour pouvoir vivre de ce métier, il faut du courage et beaucoup de patience. Pour qu’un compte commence à générer de l’argent, il faut en moyenne 1000 à 10 000 abonnés, même si 8 comptes sur 10 ne se rémunèrent pas encore à ce stade. Par exemple, avec un compte Instagram de 1000 abonnées, l’on peut gagner un peu moins de 1 500 000 Fcfa par mois.

Et avec leurs collaborations avec des marques, les influenceurs gagnent à travers la promotion des marques sur leurs réseaux sociaux. Ils influencent les décisions de leurs abonnés et autres followers sur tel ou tel produit, ce qui promet de nouvelles clientèles aux marques, c’est une manière pour eux de renforcer leur stratégie marketing.

Cependant, nous avons de nombreux jeunes qui se tournent vers cette tendance qui ne réussit pas à tous les coups du hasard.

ADAM DIALLO

 

 

Source: Bamakonews

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.