INAUGURATION DU COMMISSARIAT DE BANAMBA : « Un soutien de plus face à l’insécurité dans la zone » indique l’honorable Mamadou Fah Simpara

La journée du 26 Décembre reste gravée à jamais dans l’histoire de la circonscription de l’élu : Banamba abrite le 1er  commissariat de son histoire.

 

Le député de Banamba était présent à ce tournant sécuritaire local en compagnie d’une forte délégation. Figure politique préférée des lieux , il n’était pas seul : le ministre de la protection ainsi que les autres élus et le préfet de Banamba ont pris part à l’ouverture du commissariat. L’honorable Fah a salué la venue de la police à un moment où l’insécurité est grandissante.

 

Il n’a pas manqué de révéler que la population fut obligée de recourir aux services des chasseurs traditionnels. Les dozons ont eu pour mission de sécuriser Banamba et créer une brigade d’alerte. « L’arrivée de la police mettra fin à cette mission provisoire. J’appelle les populations de Banamba à coopérer et respecter la loi. Aux policiers, j’insiste sur une grosse sensibilisation afin que la population comprenne leur mission » a ajouté le député Simpara.

Pour lui , les policiers qui serviront à Banamba sont des maliens comme ceux de la localité, et il faut les intégrer afin qu’ils puissent cerner les réalités de la zone. En plus des gardes, la douane et récemment des FAMAs en détachement, le parlementaire salue ce renfort qui n’est pas des moindres. Il ne manquera pas d’indiquer qu’il tient compte de la gendarmerie qui a besoin d’un appui pour rénover l’espace qu’elle occupe. La complémentarité entre les forces de l’ordre servant à Banamba sera vitale pour ce cercle où les terroristes agissent par moment.

 

Désormais place à la police pour mener l’offensive , de concert avec la populations qui restent toujours à l’écoute de l’Honorable Mamadou Fah Simpara.

Idriss Keita Pour Malizine

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *