Grande finale du concours de la lecture du coran au Maroc: Le Mali sera représenté par Mohamed Samba Diallo et Afice Bah

La grande finale du concours de la lecture du Sain Coran Maroc 2019, une initiative du Roi sa Majesté Mohamed VI, à travers la Fondation Mohamed VI des Oulémas africains, dans le but de promouvoir la lecture du Saint Coran en Afrique et d’ailleurs est prévue au mois de Ramadan prochain.
En prélude de ce grand rendez-vous, chaque section branche de la Fondation Mohamed VI des Oulémas africains organise un concours local, afin de choisir de leurs représentants à la grande finale.


C’est dans ce cadre, que la section malienne de ladite fondation a organisé du 27 au 28 mars dernier, le concours de lecture du Saint Coran entre les jeunes adolescents âgés de 8 à 25 ans, afin de choisir les deux meilleures élèves coraniques qui vont représenter le Mali à la grande finale au Maroc.
Environ une centaine des filles et garçons, issus des écoles coraniques ont participé à ce concours. Aux termes de deux jours de compétition, les membres du jury avec à sa tête, Abdrahamane Diallo ont, à l’unanimité, choisi Mohamed Samba Diallo et Afice Bah. Ce sont, ces deux adolescents apprentis coraniques qui vont valablement représenter le Mali à la grande finale.
Cette annonce a été faite le samedi 30 mars dernier à l’Hôtel Maeva Palace, par les organisateurs à travers une cérémonie solennelle de proclamation des résultats dudit concours. La rencontre était présidée par le président de la Section malienne de la Fondation VI des Oulémas africains, Abdou Zoubérou, en présence de plusieurs invités de marque, ainsi que les élèves compétiteurs et leurs parents.
Trois temps forts ont marqué la cérémonie: la lecture de quelques versets du Saint Coran par les compétiteurs du concours ; la proclamation des résultats par le jury et la remise des attestations à l’ensemble des participants au concours.
Le président de la section malienne de la Fondation VI des Oulémas africains, ainsi que le représentant du ministre des Affaires religieuses et du Culte, ont tour à tour, rendu grâce au bon Dieu pour la facilitation de l’organisation du concours. Ils ont ensuite remercié le roi du Maroc pour son initiative en organisant ce concours entre les élèves coraniques afin de promouvoir la lecture du Saint Coran en Afrique. Ils ont salué les efforts de tous les participants et les ont encouragés à redoubler d’ardeur. Avant de souhaiter bon vent aux deux jeunes qui vont représenter le Mali à la grande finale.
Bonne chance à nos représentants !

Source: Le 22 Septembre

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *