Grâce aux efforts de sécurisation dans la commune de Konna (Mopti) Le ministre Salif Traoré félicité et encouragé à persévérer dans le travail par la jeunesse

Il n’y a pas de développement sans paix ni sécurité », a-t-on coutume de dire. Une déclaration qui colle bien à la situation actuelle dans la commune de Konna (région de Mopti) qui, depuis 2013, était laissée pour compte. Mais, grâce aux efforts dans la sécurisation des biens et des personnes menés par le ministère de la Sécurité et de la Protection Civile, sous la houlette du Général Salif Traoré, cette localité vit aujourd’hui au rythme d’un développement harmonieux.

 

C’est cette heureuse situation qui a valu aux jeunes de cette circonscription administrative, à travers l’Union des Jeunes Ressortissants de la Commune de  Konna (UJRCK) et à certains conseillers d’être reçus, le mardi dernier, par le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, Général Salif Traoré dans ses locaux. Les hôtes du jour étaient venus remercier le premier responsable de la Sécurité pour les efforts qu’il ne cesse de déployer pour la sécurisation du Mali en général et de Konna, en particulier. Grâce auxquels de nombreuses activités ont été menées au bénéfice des populations.

A travers ses propos, le Conseiller communal, Hamadoun Daou a rappelé que, depuis début 2019, beaucoup de visites ont été effectuées à Konna par des personnalités, notamment celles de la Banque Mondiale et le Premier ministre, sans compter des actions de développement posées dans la localité.

A le croire, toutes celles-ci ont été rendues possibles grâce à l’efficacité de la sécurité. C’est pourquoi,  » nous sommes heureux aujourd’hui de venir remercier le ministre de la Sécurité et l’encourager à persévérer dans le travail « , s’est-t-il réjoui. Poursuivant que :  » nous avons constaté, aujourd’hui, que le gouvernement est avec nous, alors qu’à certains moments, nous pensions qu’il nous avait délaissés, depuis les évènements de 2013  jusqu’en 2018″.

Par ailleurs, les activités menées à travers la commune de Konna ont redonné confiance à la jeunesse. C’est pourquoi,  » nous sommes en train de tout faire pour qu’il n’y ait pas de place pour l’ennemi. Nous sommes en train d’œuvrer pour que la jeunesse soit encore soudée et qu’elle comprenne que la sécurité commence par elle-même « .

Touché par les propos de ses visiteurs, Général Salif Traoré a déclaré : « je suis très content que vous veniez nous encourager. Nous ne faisons que notre travail« . Et l’orateur d’informer qu’en matière de sécurité tout le monde a un rôle à jouer. Ainsi, il a mis en garde les jeunes contre les diverses formes de manipulation dont ils peuvent être l’objet.

D’après lui, un seul camp à Konna ne peut garantir la sécurité. Il faut que chacun se considère comme un agent de sécurité, en collaborant étroitement avec les forces de sécurité.  » Quand nous travaillons ensemble, les terroristes, les bandits n’auront pas de place « , a-t-il fait remarquer. Et de déclarer qu’à l’avenir, la mise en place de la Protection Civile, avec l’augmentation du nombre des éléments de la Police, de la Garde et de la Gendarmerie, sera assuré.

Par ailleurs, sur sollicitation du mouvement pionnier de Konna, Salif Traoré a promis de lui offrir bientôt des instruments de Fanfare.

Falé COULIBALY

Source: l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *