Gomme arabique au Mali : 6000 Tonnes par an

Les importations mondiales de la gomme arabique ont une progression d’environ 22% de 2004 à 2008 et sont estimées en moyenne à 106.000 tonnes par an.

gomme arabique

Ce produit utilisé dans de diverses sortes d’industries offre une valeur ajoutée sure à l’économie malienne.

Le Ministère du Commerce compte prendre une grande part des 40% restants par l’accompagnement des acteurs de la filière gomme arabique (producteurs- collecteurs et exportateurs).

En effet, la gomme arabique «résine naturelle issue des arbres acacia-Sénégal et acacia-seyal classée dans la catégorie E414 des additifs alimentaires» par le code alimentarius n’est produite que dans la bande sahélienne de l’Afrique. A savoir dans 12 pays africains situés sur la bande allant du Sénégal à l’Ethiopie, en passant par la Guinée, le Mali, le Niger, le Tchad, le Nigeria et le Soudan qui est, de loin, le premier pays producteur et exportateur mondial de la gomme arabique.

Les prix de référence sur le marché international varient selon l’origine et la catégorie du produit. Les références sont le Kordofan, Kfti, toutes des Régions de production du Soudan et du Tchad.

Sur le marché international, la gomme dure (catégorie 1) d’origine malienne est cédée entre 683.000 et 1300.000 francs CFA la tonne et le prix de la gomme friable (catégorie 2) du Mali varie de 275.000 à 350.000 francs CFA la tonne.

La forte demande mondiale de la gomme arabique s’explique par les multiples usages dans lesquels entre le produit. La gomme arabique est utilisée dans l’industrie alimentaire (les boissons gazeuses, l’œnologie des vins comme liant), l’industrie pharmaceutique (enrobage des gélules), la cosmétique, l’industrie chimique, la métallurgie, etc.

Cette demande globalement non satisfaite est une opportunité pour le Mali. En effet, le Mali dispose d’un important potentiel de production qui repose sur environ 20.000 hectares de gommerais sur lesquels environ 6000 tonnes sont produites par an. Ce qui constitue une forte capacité de production et de commercialisation sur le marché de la gomme.

Abdoulaye Faman Coulibaly

Source: LE COMBAT

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *