GHEBRESLASSIE REMPORTE LA PREMIERE MEDAILLE D’OR

 

ghirmay ghebreselassie coureur athletisme marathonLes Mondiaux de Pékin ont démarré samedi par un premier exploit marquant. L’Erythréen Ghirmay Ghebreslassie est en effet devenu, le plus jeune champion du monde du marathon, pour sa 3è expérience seulement sur la distance (42,195 km). Il a surpris tous les favoris sous le soleil pékinois pour décrocher son premier succès dans un grand marathon. Ghirmay Ghebreslassie a devancé, en 2 heures 12 minutes 27 secondes, l’Ethiopien Yemane Tsegay (2h13.07) et l’Ougandais Munyo Solomon Mutai (2h13:29.), médailles d’argent et de bronze. Après une première partie de course où les cadors se sont marqués (1h6’55’’ à mi-marathon), et où un des grands favoris, Dennis Kimetto, a rapidement disparu des radars, Ghebreslassie a placé son accélération au bout de 34 km, croquant d’abord le coureur du Lesotho Tsepo Mathibelle, avant de filer seul (2h12’28 »). L’Ethiopien Yemane Tsegay est revenu un temps sur ses talons, mais il a dû lâcher prise rapidement, notamment à cause de maux d’estomac, et se contenter de la deuxième place (2h13’08 »). «C’est aussi la première médaille d’or (aux Mondiaux d’athlétisme) de mon pays et cela compte pour notre histoire. Mes parents voulaient faire de moi un brillant étudiant, et moi je voulais devenir un grand athlète», a expliqué Ghirmay Ghebreslassie.

source : L’ Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.