Gendarmerie nationale : Le service du fichier et transmission et le centre des opérations rénovés

La rénovation et l’équipement des bâtiments du service du fichier et transmissions et du centre des opérations de la Gendarmerie nationale ont été entièrement financés par la Minusma à hauteur de 48 millions de FCFA.

Satigui Moro Sidibe directeur general gendarmerie malienne colonel Jean Frederick Sellier minusma travaux

La cérémonie de réouverture des bâtiments du service du fichier et transmission et du centre des opérations de la Gendarmerie nationale a eu lieu le mercredi 9 mars 2016 dans la cour de la direction. La cérémonie a enregistré la présence du directeur général de la Gendarmerie nationale, le colonel-major Satigui dit Moro Sidibé, et du chef de la composante police de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), le colonel Jean Frederick Sellier.

Cette réouverture est le résultat de  plusieurs mois de travaux  des bâtiments du service du fichier et transmission et du centre des opérations de la Gendarmerie nationale .Ces travaux de réhabilitation et d’équipement de ces bâtiments  ont coûté 48 millions FCFA à la Minusma.

Au nom de la Minusma, le colonel Jean Frederick Sellier a noté que ces travaux s’inscrivent dans le cadre  d’un projet à impact rapide destiné à soutenir les forces de sécurité maliennes, en particulier la Gendarmerie nationale, dans le cadre du renforcement des capacités.

Il a également expliqué que ce projet vise à accompagner et à soutenir la gendarmerie  nationale tout en rappelant que la mission onusienne a déjà effectué plusieurs réalisations au Mali dans le cadre des projets à impact rapide. Et ces travaux de réhabilitation et d’équipement qui viennent de s’achever ne sont qu’un début a-t-il poursuivi. Il a aussi assuré de la disponibilité de la Minusma à augmenter la capacité opérationnelle de la Gendarmerie nationale.

Pour le directeur général de la gendarmerie, colonel-major Satigui dit Moro Sidibé,  cet appui de la Minusma intervient après une série de travaux de réhabilitation et d’équipement des unités de gendarmerie à Bamako et dans les régions.

Selon le DG,  les missions essentielles du service du fichier et de transmissions de la Gendarmerie nationale consistent, entre autres, à recueillir et diffuser l’information, assurer la liaison avec les autres organismes concourant à la mission de recherche de l’information et de suivi de la maintenance des moyens de transmission et de télécommunication de la Gendarmerie nationale.

Il s’est également réjoui  d’un tel accompagnement  de la part de la Minusma qui   contribue au renforcement des capacités opérationnelles de cet outil indispensable au commandement, qui ne cesse de susciter un capital d’intérêt et de confiance tant du côté des unités de gendarmerie et de la hiérarchie que des partenaires.

Doumbia

Source: Le Débat

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *