Garde nationale du Mali : «Servir partout avec honneur, loyauté et discrétion»

Les missions assignées à la Garde nationale du Mali ont été expliquées, au cours d’une conférence de presse, aux hommes de médias. Aminée par le colonel- major, Zoumana Diawara, chef d’état major de la Garde nationale du Mali, ladite conférence s’est déroulée dans la salle de conférence du ministère de la Sécurité et la Protection civile à l’ACI 2000.

colonel major Zoumana Diawara chef etat major garde nationale

La Garde nationale du Mali (GNM) a été créée en 1994. Avant cette date, elle a connu plusieurs appellations. Elle est une formation militaire sous l’autorité du ministère de la Défense et des Anciens combattants et mise à la disposition du ministère de la Sécurité et de la Protection civile.

Selon le colonel- major, Zoumana Diawara, la Garde nationale du Mali est la première force de contact avec l’armée de l’air et la plus décentralisée et occupe l’étendue du territoire national. Il ajoute qu’elle participe à toutes les activités militaires et de sécurité publique.

Les missions de la GNM sont celles de la défense et de la sécurité. Elle est organisée à deux niveaux et calquée sur le découpage administratif du Mali. Les unités de la Garde nationale du Mali dont entre autres : le Groupe de maintien d’ordre (GMO), le Groupement territorial de Bamako (GTB), les Unités méharistes (UM), les Forces spéciales anti- terroriste (FORSAT-GNM).

Comme toutes les autres forces, le colonel-major, Zoumana Diawara, dira que la GNM est confrontée à des difficultés. Elles se résument à l’insuffisance du personnel, manque de moyens matériels et de ressources financières ainsi que la formation des cadres.

En termes de perspectives, il déclara que la GNM compte s’adapter et s’intégrer dans le sillage d’une force efficace et républicaine. Ce qui lui fera dire que les perspectives s’inscrivent dans la Loi d’orientation et de programmation militaire (LOPM) et la Loi d’orientation et de programmation sécurité (LOPS).

Il termine en disant que la Garde nationale est en pleine montée en puissance.

Y.S

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *