Garde nationale du Mali : Bientôt la MUGARDE logée

Le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Général de Brigade Daoud Aly Mohammedine a présidé le mardi dernier la cérémonie officielle de pose de la première pierre du siège et de la salle polyvalente de la Mutuelle de la garde nationale (MUGARDE). C’était dans l’enceinte du Camp de Garde en présence du Chef d’état-major de la Garde nationale, Général de brigade Elysée Jean Dao, du Directeur du matériel et des finances du ministère de la sécurité et de la protection civile, Colonel Joseph Coulibaly, du directeur de l’OCS, colonel Fousseyni Keïta, et du Président du Conseil d’administration de la MUGARDE, Commandant Alhousseyni  Ba, des notabilités coutumières et religieuses des quartiers de Darsalam, N’Tomikorobougou, Badialan II et III, Samè et Koulouniko, etc.

​Dans son discours, le Président du Conseil d’administration de la MUGARDE a tout d’abord demandé d’observer une minute de silence en la mémoire de toutes les victimes (civiles et militaires) décédées suite à la crise que le pays traverse depuis 2012. Selon le commandant AlhousseyniBa, la réalisation de cet édifice s’inscrit dans le cadre du plan d’actions du Conseil d’administration, adopté par l’Assemblée générale extraordinaire tenue le 19 juillet 2022. Il a salué le Ministre de la sécurité et de la protection civile, qui à travers sa présence, a donné un éclat particulier à cette cérémonie. Preuve de son adhésion pleine et entière à la nouvelle vision des Mutuelles des Forces de défense et de sécurité. ”Au delà de la symbolique, c’est la preuve de votre engagement à la marche irréversible vers la prospérité et le progrès social des Forces de défense et de sécurité”, a-t-il souligné.

​Aux dires du Président du Conseil d’administration de la MUGARDE, ce joyau architectural qui sortira de sous terre dans sept (07) mois est un bâtiment de type R+1 moderne et multifonctionnel avec des commodités répondant aux normes de sécurité et un design de très haute qualité bâti sur une superficie de 564 m2, comprenant une salle polyvalente entièrement équipée avec une capacité de 250 places, des bureaux, un salon VIP, un local technique, une centrale d’achat, une boutique de vente d’effets militaires et un Guichet automatique de paiement de la BDM-sa. ”Cet édifice constituera une vitrine pour la Garde nationale en particulier et en général pour l’ensemble des Forces de Défense et de sécurité en abritant des cours de certaines structures de formation militaires, des ateliers de formation, des séminaires ou autres activités d’importance capitale pour les questions de défense et de sécurité et même d’ordre socioculturel”, a fait savoir le commandant Alhousseyni  Ba.

​Avant de terminer, il a remercié les membres du Conseil d’administration de la MUGARDE, ceux de la commission ad-hoc de construction du siège et le Chef d’Etat-major de la Garde nationale qui a fait de cette œuvre sa priorité depuis sa prise de fonction. Le Commandant Alhousseyni  Ba a adressé ses félicitations à l’Assemblée générale extraordinaire sans oublier le partenaire stratégique de ce projet, à savoir la BDM-sa.

​Pour le Chef d’état-major de la garde nationale, Général de brigade Elysée Jean Dao, cette œuvre constitue un projet à la fois fédérateur et novateur qui a recueilli l’assentiment de tous les gardes. Il impactera sans nul doute la vie de la communauté des Gardes. Ce projet, a -t-il ajouté, est aussi la concrétisation d’un vœu cher exprimé par les anciens de la Garde nationale. Il a réaffirmé son soutien à cette idée qui marque l’entrée définitive du corps des gardes dans un cercle vertueux de solidarité, d’entraide, de cohésion et d’harmonie. Aussi, a-t-il poursuivi : ”Je retiens que ce projet n’est que le premier acte d’une série d’actions prévues dans le cadre des réformes tendant à améliorer les conditions de vie des gardes, de leurs ayants droits (ascendants, descendants, veuves et orphelins) sans oublier les retraités et les malades”, a déclaré le Général de Brigade Jean Elysée Dao, Chef d’Etat-major de la Garde nationale.

Tout en exprimant sa satisfaction au Président de la Mutuelle et à l’ensemble de ses membres, il a remercié le Ministre de la Défense et des Anciens combattants et son collègue de la Sécurité et de la Protection civile pour leur soutien total.

​Le clou de la cérémonie a été la pose de la première pierre de cet édifice moderne et multifonctionnel par le Ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Général de brigade Daoud Aly Mohammedine qui sortira des terres dans sept mois d’après le chef d’entreprise, concepteur et présentateur de la maquette, M. Cheick Sadibou Moussa Kanté. Vivement un logement pour la MUGARDE à la grande satisfaction des éléments de la Garde nationale.

Y. SANGARÉ

Source: Le Malien

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.