Front social : le SYTRAIL vire à la CDTM

Le syndicat des travailleurs des rails (SYTRAILS) affilié à l’union nationale des travailleurs du Mali (UNTM), depuis un certain temps, a rendu le tablier. Cette lettre de démission a été reçue, selon nos sources, par M. Yacouba Katilé, patron de la Bourse du travail, en début du mois d’avril 2019, mais n’a pas été répondue.

Les raisons de ce divorce entre l’UNTM et le SYTRAIL sont nombreuses, selon nos sources. Malgré le mot d’ordre de grève de la faim du SYTRAIL en cours depuis plusieurs mois, l’UNTM n’a manifesté aucune solidarité envers ces travailleurs. L’UNTM n’a pas eu le courage de se rallier derrière les grévistes dans leur combat noble qui est la réclamation des arriérés des salaires de neuf mois. Des sources syndicales nous expliquent que cette inertie de la puissante centrale syndicale n’a pas été du goût des cheminots grévistes.

Ensuite, les mêmes sources nous ont confié que le secrétaire général de l’UNTM, en la personne de Yacouba Katilé, avait fait une déclaration sur la Radio Kledu, qui a frustré les conducteurs de train dans leur combat. Ainsi, parlant des revendications des cheminots, selon un responsable de SYTRAIL, M. Katilé a dit que le ‘’gouvernement avait fait son mieux pour satisfaire les doléances des cheminots grévistes’’. Une sortie qu’il n’en fallait pas pour provoquer l’ire des grévistes de la faim.

Pire, depuis le déclenchement de sa grève, les cheminots reprochent à l’UNTM et à la CSTM de n’avoir effectué aucune visite sur son site.

En effet, cette attitude de sa centrale mère, l’UNTM a beaucoup contribué à refroidir les liens entre les deux camps.

Un responsable syndical du SYTRAIL nous a confié les cheminots sont convaincus que l’UNTM s’est désintéressé leurs problèmes. Ce qui a motivé la démission du SYTRAIL au sein de l’UNTM.

C’est dans ce contexte, selon nos informations, que le syndicat des travailleurs de travailleurs a adressé une lettre d’adhésion, la semaine dernière, à la centrale démocratique des travailleurs du Mali (CDTM). La lettre a été favorablement accueillie par Mme Sidibé Dédéou Ousmane, secrétaire générale de la CDTM.

La cérémonie d’affiliation sera organisée, ce lundi 29 avril 2019, avec deux autres syndicats de la place, au siège de la Centrale démocratique des travailleurs du Mali, à l’Hippodrome I.

SABA BALLO

Source: info-matin

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *