Forum des leaders religieux musulmans : Leaders musulmans et Minusma fument le calumet de la paix

Les lampions du Forum des leaders religieux musulmans se sont éteints mercredi dernier au CICB. La cérémonie, qui a été présidée par le ministre des Affaires religieuses et du Culte, Thierno Amadou Oumar Hass Diallo, a abouti à la formulation de plusieurs recommandations.

Deux jours d’échanges et de débats entre des leaders religieux musulmans et la Mission multidimensionnelle des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma) ont suffi aux deux parties pour aplanir leurs différends et se donner la main pour une meilleure collaboration. Le forum a permis aux participants d’être suffisamment outillés sur le rôle et la mission de la Minusma.

Aux termes des deux jours de travaux, les participants ont formulé un certain nombre de recommandations notamment l’appropriation de l’accord pour la paix et la réconciliation au Mali issu du processus d’Alger par les leaders religieux, l’implication du Haut conseil islamique du Mali dans la mise en œuvre dudit accord, le renforcement du mandat de la Minusma pour une meilleure protection des populations et de leurs biens, une plus grande neutralité de la Munisma conformément à son mandat.

Le président du Haut conseil islamique, l’imam Mahmoud Dicko, a reconnu que ce forum a permis aux musulmans de mieux appréhender la situation du Mali. Et de souligner qu’il était important que les leaders puissent connaître le rôle et la mission de la Minusma. Il a remercié le président de la République, IBK, pour l’honneur et la considération qu’il a eus à l’endroit des leaders religieux.

Le représentant du patron de la Minusma, M. Arnaud, s’est beaucoup réjoui de la tenue de cette rencontre et a regretté de l’avoir fait tardivement. Il a assuré qu’ils mettront tout en œuvre pour respecter leur vocation d’impartialité et de neutralité. Aussi, il n’a pas manqué de noter qu’après le renouvellement du mandat de la Minusma, qu’ils vont renforcer leurs relations de collaboration avec les leaders religieux.

Le ministre des Affaires religieux et de Culte, Thierno Amadou Oumar Hass Diallo, a rapporté toute la satisfaction du chef de l’Etat pour la tenue de ce forum. Il a rappelé que la Minusma n’est pas l’ennemi du Mali, « au contraire elle venue aider le Mali à retrouver la paix ». Il a annoncé aux leaders religieux musulmans que le président de la République leur recommande toujours de prier pour le retour de la paix dans notre pays.

Ben Dao

source : L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.