FORMATION CONTINUE: La gendarmerie outille ses officiers

L’Ecole nationale de la gendarmerie située à Faladiè, a abrité la cérémonie de sortie de la 10e promotion du Diplôme d’Etat-major (DEMG) et la 21e promotion du Cours supérieur de gendarmerie le vendredi 26 juillet 2019. C’était en présence du ministre de la Défense et des Anciens combattants, le général Ibrahim Dahirou Dembélé.

 

Ils sont une trentaine d’officiers et officiers supérieurs, hommes et femmes, venus de certains pays de la Sous-région et du Mali, à bénéficier de cette formation de plusieurs mois. Selon le directeur des écoles de la gendarmerie nationale, Youssouf Etoo Diallo, la formation a été assurée par des encadreurs de haut niveau issus de la société civile, du corps judiciaire de l’armée et des encadreurs venus de l’étranger.

Avant la remise des diplômes, le nouveau directeur de la gendarmerie nationale, le colonel-Major Boukary Kodio, a remercié les pays de la Sous-région qui ont participé à cette formation à travers leur personnel dont le Burkina, le Togo, le Sénégal et le Niger. Il a aussi salué l’administration de l’école pour la qualité de la formation.

Au compte de la promotion du diplôme d’Etat-major de gendarmerie, le capitaine Harouna Sangaré du Mali a terminé major et a reçu son diplôme de la main du ministre de la Défense, le général Ibrahim Dahirou Dembélé.

Pour la promotion du Cours supérieur de gendarmerie, les sous-lieutenants, tous Maliens, Lamine Diakité, Abdoul Wahab Mallé et le major de la promotion Kékékouma Coulibaly ont reçu leurs diplômes, de la main de l’honorable Karim Keita, président de la commission Défense et Sécurité à l’Assemblée nationale. « Je félicite tous les lauréats. Je leur souhaite un bon accomplissement des connaissances acquises lors de cette formation dans leur future mission. Je suis très content pour la place que le Mali a occupé à travers ce classement en tant que major des deux promotions« , a affirmé l’honorable Keita.

La cérémonie de remise a pris fin par un défilé militaire, une simulation d’intervention en cas d’attaque terroriste et un cocktail au Mess des officiers.

Koureichy Cissé

 30Minutes

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *