Forces armées et politique de l’habitat : Le gouvernement et la SIFMA lancent un programme de 850 logements à Sébénicoro

les gouvernements successifs de notre pays, la politique des logements sociaux connaît désormais un nouveau tournant, avec son extension aux porteurs d’uniforme.

 

societe immobiliere fonciere mali sifma logements sociaux

En marge des festivités du 20 janvier, commémorant le 53ème anniversaire de notre armée, le Président de la République, accompagné du Premier ministre, de certains membres du gouvernement ainsi que du Président Directeur Général de la Société immobilière et foncière du Mali (SIFMA-SA), a procédé au lancement des travaux de construction de 850 logements sociaux à Sébénicoro.

 

 

S’inscrivant dans la dynamique de production de logements à faible coût par l’Etat, à l’endroit des couches sociales à revenus moyens, le présent projet est une initiative du ministère de la Défense et des Anciens Combattants. Il porte sur la mise en valeur, avec la construction de 850 logements socio-économiques, du domaine militaire de 15ha 31a 72ca, faisant l’objet d’un Titre Foncier de l’armée sous le N° 19593 du District de Bamako et situé en commune IV de Bamako.

 

 

Sur ce site, il est prévu des travaux de voirie et des travaux d’équipements, comme des écoles, des lieux de culte, des marchés, des espaces verts et des places publiques. Ayant comme Bureau d’études techniques la Société MGC ingénierie, l’orientation des maisons tient compte dans ce projet de la direction dominante du vent, pour une bonne aération des pièces privatives et des séjours, et ce pour un montant de plus de 13 milliards de FCFA.

 

 

Les travaux de construction de ces logements, qui vont durer 14 mois, suivant un planning prévisionnel établi par les autorités, seront exécutés par la SIFMA-SA. Outre l’exécution de ces travaux, la Société Immobilière et Foncière du Mali, dans le cadre d’un partenariat public – privé, prendra l’ensemble du risque financier, en mobilisant la totalité des besoins de financement, sur une période pouvant aller jusqu’à 4,5 ans, auprès de ses partenaires financiers.

 

 

Quant aux remboursements, ils s’effectueront sur quatre ans et demi, grâce à des dotations budgétaires de l’Etat, directement ou à travers l’Office Malien de l’Habitat, sur les exercices 2015 à 2019.

 

 

A la SIFMA-SA on est conscient que cette stratégie a comme avantage d’alléger la charge budgétaire de l’Etat, par l’étalement ainsi proposé, et la naissance d’un fonds revolving pour la production de logements à faible coût pour l’armée.

 

 

Pour le PDG de la SIFMA-SA, Mamadou Guédjouma Coulibaly, ce fonds pourra être renforcé dans l’avenir par le remboursement des premiers bénéficiaires et les dotations de l’Etat et pérennisera le partenariat public – privé.

 

 

En posant la première pierre de ces logements, le Chef suprême des armées, le Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, ne pouvait qu’être heureux. IBK a laissé entendre que la construction de ces logements sociaux entre dans le cadre global de l’amélioration des conditions de vie de nos forces de défense.

 

 

Aussi, a-t-il ajouté, le projet est appelé à s’étendre aux autres régions. Ce 53ème anniversaire de la naissance de notre armée, qui a été célébré au pas de charge, a été l’occasion pour le Président de la République de procéder à l’inauguration à Kati d’une stèle à la mémoire de tous ceux qui ont rendu l’âme dans la crise qui a secoué notre pays.

 

 

Signalons que tôt le matin, Ibrahim Boubacar Kéïta avait assisté, sur le Boulevard de l’Indépendance, au défilé militaire de toutes les composantes de notre armée.

Yaya Samaké

 

SOURCE: 22 Septembre

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *