FONCIER : Le Ministre Bathily en flagrant délit de spéculation

Le Ministre Bathily qui s’est érigé en défenseur du foncier, et qui démolit à tout vent, s’est mis à son tour à spéculer : il vient de céder les berges du Djoliba à un entrepreneur !

mohamed aly bathil ministre justice garde seaux droit hommeLe 3 novembre 2010, le président ATT signait un décret, dans le cadre du cinquantenaire de l’indépendance du Mali. Ce décret, n°10-401/P-RM du 3 août 2010, autorisait la construction d’un  » monument du cinquantenaire « . Cette Place du cinquantenaire devrait être réalisée, en face de l’ENSup, dans le lit du fleuve (préalablement comblée, comble d’horreur !) sur la parcelle de terrain de 3 hectares, 43 a, 09ca.

Face au tollé suscité, le projet a été abandonné par ATT. Depuis, l’endroit est resté en jachère. Certes, les tonnes de graviers déversés dans le lit du fleuve n’avaient plus été enlevées. Avec l’arrivée aux affaires d’IBK, l’arrêté interministériel N°2015-0205/MDEAF-MATD/SG du 2 mars 2015 a été pris pour suspendre toute attribution de terrains du domaine immobilier de l’Etat et des collectivités territoriales.

Bathily, alors, est apparu aux yeux de l’opinion comme le justicier, celui qui est venu tout au moins mettre de l’ordre dans la jungle du foncier malien.

Mais, tous vont vite déchanter : Bathily vient de faire une entorse à la suspension en autorisant un groupe privé, Wipi Group Usa inc. de construire sur la servitude du fleuve, « un hôtel de luxe 5 étoiles avec un centre commercial« .

Il y a beaucoup d’aspects troublants dans cette décision. Outre le fait que cela met à mal la suspension, même s’il a pris le soin de faire une dérogation, la mesure a été tellement rapide ! Pour celui qui connaît les lenteurs de l’administration malienne, la requête de Wipi Group Usa inc.date du 25 juillet 2015 et le 1er septembre, Bathily signait l’autorisation.

Ça ne peut pas sentir le roussi plus que cela.

source : Bamada.net

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *