Fête de Ramadan : Le comité syndical de la BDM-SA porte secours aux familles des FAMa tombés au champ d’honneur

Deux bœufs, 50 sacs de riz plus un montant de 500 000 F CFA : c’est le don offert par le comité syndical de la Banque de développement du Mali (BDM-SA) aux veuves et orphelins des Forces armées maliennes et de sécurité afin de leur permettre de passer une bonne fête de ramadan.

Les dons ont été remis aux bénéficiaires dans les locaux de la direction du service social des armées au cours d’une cérémonie modeste mais pleine de signification.  Avant de procéder à la remise officielle de l’aide, le secrétaire général du comité syndical de la BDM-SA, Papa Sadio Traoré, entouré des membres de son bureau, a rendu un hommage mérité aux braves soldats tombés et blessés sur le champ de l’honneur. Pour lui, cette donation est une contribution de l’ensemble des travailleurs de la banque afin de permettre aux bénéficiaires de passer une bonne fête de ramadan tout en leur rappelant qu’ils ne sont pas seuls. “La vrai veuve, n’est pas celle qui a perdu son mari mais plutôt celle qui a perdu tout espoir”, a rappelé le secrétaire général du comité syndical, ajoutant que, pour eux, l’acte symbolise la cohésion et l’entraide. Le directeur du service social des armées, le colonel-major Bréhima Samaké, a, au nom du ministre de la Défense et des Anciens combattants, apprécié positivement le geste du comité syndical de la BDM-SA qui n’a, selon lui, rien d’étonnant pour la simple raison que la solidarité est un trait caractéristique étroitement lié aux vertus du Malien. “Cet acte philanthropique est un exemple de solidarité et de fraternité. Cette gratification sans mesure  allégera les charges de ces 50 familles surtout en cette période difficile et au seuil de la fête de ramadan… C’est pourquoi je remercie l’ensemble du personnel de la BDM-SA à travers son comité syndical pour ce geste de  solidarité très salutaire qui servira à soulager la souffrance de plusieurs ménages”, a ajouté le colonel-major Bréhima Samaké.

A noter que le comité syndical a donné 2 bœufs, 50 sacs de riz plus une enveloppe de 500 000 de F CFA à 50 familles. Après le partage chaque famille bénéficiaire a reçu un sac de riz, de la viande plus une enveloppe de 10 000 F CFA.                      

Kassoum Théra

Source: Aujourd’hui-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.