Fête de Ramadan : La JCI Bamako Elite à la rescousse des orphelinats

 

Afin de permettre aux orphelins de profiter pleinement des délices de la fête de Ramadan, la Jeune Chambre Internationale Bamako Elite via son projet solidarité a offert, le dimanche 27 juillet 2014, des vivres et de la viande à des orphelinats de la capitale malienne. Placée sous la houlette de la représentante du président exécutif de la JCI, le docteur Harira Cissé, la cérémonie de remise a enregistré la présence du président exécutif de la JCI Bamako Elite Hassane Cherif Haidara, du parrain du projet Sory Kemesso, du Directeur du projet Samba Koune Modibo Traoré et une pelletée d’orphelins.

« Ce projet initié depuis quatre ans est le fruit de l’étroite collaboration entre la  Jeune Chambre Internationale et le parrain Sory Kemesso, un homme dévoué pour la cause des démunis et qui chaque année appui la JCI à faire des heureux pendant la fête de ramadan », a declaré le Docteur Harira Cissé, la représentante du président national de la JCI. Elle a affirmé que ces enfants qui occupent les orphelinats n’ont pas demandé à y être et ont le droit de fêter dans la décence comme tous les autres enfants du Mali. Le président exécutif de la JCI Bamako Elite Hassane Cherif Haidara a indiqué que le mois de ramadan est un mois de partage et de solidarité et la JCI ne peut pas rester en marge de ce mois béni. « La JCI accompagne et accompagnera toujours les orphelins », a-t-il souligné. Samba Koune Modibo Traoré, le directeur du projet de  solidarité de la JCI a rassuré que le projet a été élaboré afin de permettre aux démunis de fêter dans la clémence et la quiétude comme tous les enfants du monde. Quant à la représentante des bénéficiaires, Kadia Dem, elle a lancé que la Jeune Chambre internationale est aussi la chambre des démunis et les innombrables actions en faveur de cette couche prouvent à suffisance l’engagement de la JCI pour alléger la souffrance des démunis. « Ces vivres permettront aux enfants de passer des instants inoubliables grâce à la JCI et à son parrain Sory Kemesso », a-t-elle dit. Le parrain du projet Sory Kemesso  a assuré les orphelins qu’il est et restera toujours à côté des enfants via le projet salutaire de la JCI Bamako Elite. L’important lot de vivres et de viande fut dispatché entre les trois orphelinats de Bamako.

Moussa Samba Diallo

SOURCE: Le Républicain

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.