Vol et braquage à Baco Djicoroni Golf : la police du 15e arrondissement interpelle des jeunes de Sabalibougou qui profitaient des coupures d’électricité pour sévir

Lundi 15 juin 2015, il est environ 22H à Baco Djicoroni Golf, en Commune V du district de Bamako. Le quartier est plongé dans le noir depuis plus de trente minutes. Un groupe de jeunes de passage dans un carré tente de s’emparer d’une moto Djakarta, malgré la présence de gens. Pourchassés, ils se dispersent. La police du 15earrondissement qui patrouillait dans les parages informée, se lance à leurs trousses. Elle mettra la main la même nuit sur le cerveau à Sabalibougou, Abdoul Karim Diallo dit « Asaxis », c’est son nom. Cinq autres, tous domiciliés dans le même quartier seront interpellés entre le 15 et le 21 juin, en possession de pièces détachées de motos volées. De leur interrogatoire, il ressort qu’ils profitaient des coupures de courant pour opérer loin de leur quartier.

faits divers incroyale kabako realite

Ils sont six malfrats au total interpellés à Sabalibougou en Commune V par le commissaire de police Moustapha Diakité et l’inspecteur de police Oumar A Guindo du commissariat de police du 15 e arrondissement entre le lundi 15 et le dimanche 21 juin dernier. Ce sont Abdoul Karim Diallo dit « Asaxis », Abdoul Karim Diarra, Zoumana Diallo, Moussa Diarra, Abdou Bamba dit « criminel » et Ibrahim Togola. Ils étaient traqués suite à la tentative de vol d’une moto Djakarta à Baco Dijicoroni Golf dans la nuit du 15 juin dernier pendant la coupure d’électricité.

La patrouille du 15e arrondissement qui sillonnait dans le secteur, saisie de  l’affaire se lança à leurs trousses. Il faut féliciter les services de renseignement de ce commissariat qui a permis au chef de la brigade de recherches, l’inspecteur de police Oumar A Guindo de mettre la main à Salibougou sur Abdoul Karim Diallo la même nuit. Sa collaboration a permis au commissaire de police Moustapha Diallo d’interpeller le lendemain, toujours dans le même quartier,  Abdoul Diarra.

Une perquisition du domicile de ce dernier a permis aux enquêteurs de saisir une grande quantité de pièces détachées de Djakarta et divers objets extorqués ou volés aux populations. Les autres membres de la bande sont tombés les uns après les autres. A l’interrogatoire, ils ont reconnu  outre la tentative de vol de moto à Baco Djicoroni Golf, mais aussi l’attaque de la station d’essence Total sise à Kalaban coura, toujours en Commune V pendant la coupure. « Asaxis » et ses lieutenants ont reconnu qu’ils profitaient des coupures de courant pour sévir et qu’ils ont fait beaucoup de victimes. Les six braqueurs sont mis à la disposition du procureur de la Commune V.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.