Troisième pont de Bamako: Deux cas probables de suicide en moins de 24 heures

Dans la nuit du dimanche 11 au lundi 12 octobre, un homme identifié comme étant Yacouba N, comptable dans une entreprise de la place, se serait jeté dans le fleuve pour des raisons non encore élucidées. Selon les premières informations relayées sur les réseaux sociaux, l’homme a quitté sa famille dans la soirée, sans problème particulier. Une fois arrivé sur le troisième pont à Missabougou, il gara son véhicule et passa un coup de fil à son épouse, lui annonçant son lugubre dessein. Yacouba se serait ensuite déshabillé et s’est jeté dans le fleuve.

 

La protection civile, une fois informée, a immédiatement engagé des opérations de recherche qui se sont poursuivies dans la journée de lundi. Pendant que les agents de la protection civile étaient rompus à la tâche pour retrouver le corps de Yacouba, ils ont été alertés par rapport à un second cas de suicide mis en exécution. Selon un responsable de la protection civile, l’homme âgé d’une quarantaine d’années, a laissé sa moto et son sac contenant des objets personnels sur le pont et s’est jeté dans l’eau.

En ce qui concerne le cas de Yacouba Coulibaly, certains témoignages affirment qu’il ne serait pas allé au bout de son intention. Cependant sa famille reste sans nouvelle de lui depuis son dernier coup de fil, seuls ses habits et son véhicule ont été bien récupérés par la police sur le pont.  Au moment où nous mettons sous presse, les recherches se poursuivent quant aux deux supposés suicidaires.

Moussa Bilaly Sidibé (Stagiaire)

Source: l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *