Terrorisme: Fausse alerte à Bamako

Une fausse alerte de prise d’otage “terroriste” a semé la panique, mardi 9 août à Faladié. Un quartier de la commune VI du district de Bamako.

brigade anti criminalite bac police nationale malienne force securite tuerie fusillade

L’alerte en question était signalée au niveau des anciens locaux qui abritaient l’hôtel Royal. Selon des témoins sur place, il y “avait le drapeau noir des terroristes suspendu au bâtiment de l’hôtel.

Ayant pris peur, des populations ont alerté les forces de l’ordre. Celles-ci sont aussitôt intervenues et avaient quadrillé le secteur. “Elles ont fouillé les bâtiments de fond en comble et sont reparties”. Après avoir  “retiré le drapeau noir à l’effigie du terrorisme international qui était bien hissé au bâtiment”.

A notre passage, seul un véhicule de la mission onusienne au Mali était en encore sur les lieux.

La rédaction

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.