Tentative de vol de Djakarta dans la famille Lah à Fadjiguila : la population renvoie les agents venus au secours du voleur qui va mourir à l’hôpital des suites de son lynchage

Dans la nuit de dimanche 29 au lundi 30 juin 2014, deux voleurs armés se sont introduits dans la famille Lah à Fadjiguila en Commune I du district de Bamako près de l’école fondamentale vers 2 heures du matin. Une moto Djakarta était garée dans la cour. Les deux voleurs une fois dans la cour, se sont repartis les tâches. Pendant que l’un devait enlever le butin, l’autre était chargé de faire le guet.

Tentative vol moto Djakarta Magnambougou bamako mali policier pris flagrant délit

 

 

Le voleur chargé du guet a conseillé à son lieutenant de faire feu sur toute personne qui voudra s’opposer à sa volonté. Cette conversation a réveillé un membre de la famille. Ce dernier a voulu savoir ce qui se passait dans la cour. Une fois sorti, il se retrouve nez à nez avec le voleur armé. Respectant la consigne de son compère, il a ouvert le feu sans sommation. Heureusement, cet autre avait ramassé un escabeau qu’il a utilisé comme bouclier. Pour autant, les balles l’ont frôlé au cuir chevelu tête et au bras droit. Malgré ses blessures, il a donné un coup d’escabeau à la tête du voleur.  Celui-ci est tombé.

La mère du blessé ayant crié au voleur, les gens sont sortis de partout pour aider la victime. Ils ont battu à sang et désarmé le voleur. Le camarde du voleur qui a réussi à s’échapper a téléphoné aux agents du commissariat de police du VIè arrondissement pour sauver la peau de son compagnon. La population, très remontée a mis en déroute les agents à leur arrivée et ont fermé à clé la porte d’entrée.

Les policiers ont néanmoins sollicité les agents de la Protection civile pour évacuer le voleur lynché au service des urgences  de Gabriel Touré, mais il n’a pas survécu à ses blessures. Il est identifié comme  Bourama Bagayoko, 26 ans, tailleur domicilié à Sikoroni en Commune 1 du district de Bamako.

Le blessé est allé faire sa déclaration à la police du 6è arrondissement. Le corps du voleur est déposé à la morgue de l’hôpital Gabriel Touré. L’arme du défunt voleur est  remise à la police avec les balles. Une enquête est ouverte au niveau du 6è arrondissement. Après l’attaque du siège de la radio Ambiance FM, voici une autre attaque à Fadjiguila, toujours en Commune I. Le divisionnaire de police Jean Pierre Porna dit JP et ses hommes sont interpellés.

 

Autre presse

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.